Chien et protection de ressources : mon exercice pour s’en prémunir

La protection de ressources, c’est lorsque le chien s’accapare quelque chose comme un jouet, refuse de le lâcher et commence à grogner voire devenir agressif si vous essayez de le récupérer.

Dans cet article, je vous montrerai un exercice simple qui vous permettra de vous prémunir contre ce trouble du comportement.

PS : Si vous souhaitez donner une éducation parfaite à votre chien ou régler des troubles du comportement, je vous recommande le programme d’éducation de Caroline Lange. Il vous permettra d’obtenir vos premiers résultats dès les deux premières semaines.

Retrouvez le programme en cliquant ici

Mon exercice facile pour vous prémunir de la protection de ressources d’un chien

En termes de matériel, vous aurez besoin d’une abondance de jouets. En effet, il sera plus difficile pour un chien de protéger plusieurs jouets qu’un seul. Par exemple, ce lot de jouets en contient le nombre requis pour une somme abordable (Amazon) : https://amzn.to/3PLFIIH

Principe de l’exercice

Entre humains (deux personnes ou plus), lancez-vous un des jouets sans vous préoccuper du chien et du jouet qu’il est en train de protéger. Le but est qu’il vous voit en train de vous amuser et qu’il se questionne de lui-même : « Qu’est-ce que je fais là tout seul avec ce jouet alors que je pourrais m’amuser avec eux? »

Ça ne manque jamais. Quand ils voient ça, les chiens abandonnent le jouet protégé pour essayer de se saisir de celui avec lequel le groupe d’humain est en train de s’amuser.

À ce moment, continuez pendant un temps de vous lancer le jouet entre humains avant de le lâcher au chien. Là, observez son comportement. S’il commence à partir avec le nouveau jouet, à ne plus vouloir lâcher et à protéger de nouveau, prenez un autre des jouets du lot et recommencez à vous amuser entre humains, sans vous préoccuper du chien.

Il lâchera de nouveau le jouet pour venir s’amuser avec vous et ainsi de suite.

Qu’est-ce que le chien apprend ?

Cet exercice permet au chien de progresser intellectuellement et de comprendre petit à petit que la protection de ressources n’est pas la solution pour prendre plus de plaisir. Avec la répétition, il comprend qu’en apprenant à lâcher son jouet au bon moment, il peut s’amuser d’autant plus tout en ayant des interactions plus riches !

Bien entendu, la protection de ressources est un trouble de comportement aux origines multiples et si le problème est à un stade avancé, cet exercice seul ne mettra pas totalement fin au problème. Il constitue en revanche une première étape pour un retour à la normale ainsi qu’un bon moyen de prévention.

Pour aller plus loin et éduquer votre chien sereinement, je vous recommande de consulter ce programme d’éducation canine.

Les avantages de l’exercice

En plus de l’apprentissage prodigué au chien, il permet de se retrouver en famille ou entre amis et de créer une atmosphère sympathique. Il évite de stresser le chien avec des interdits et des frustrations (« pas toucher », « lâche ») puisqu’il repose simplement sur le fait de souffler le chaud et le froid (ignorer puis jouer).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :