Chien qui fait du chantage à la friandise : les 3 erreurs qui le perturbent !

Lors d’exercices d’éducation pour chiens, beaucoup de maîtres utilisent les friandises. C’est un bon outil qui permet de lui enseigner rapidement de nouvelles notions. Ainsi, le chien s’exécute et on le récompense. Attention toutefois à ne pas commettre les erreurs que nous allons voir dans cet article. Celles-ci pourraient ralentir son apprentissage et entrainer des blocages.

PS : Si vous souhaitez donner une éducation parfaite à votre chien ou régler des troubles du comportement, je vous recommande le programme d’éducation de Caroline Lange. Il vous permettra d’obtenir vos premiers résultats dès les deux premières semaines.

Retrouvez le programme en cliquant ici

Erreur n°1 : utiliser une pochette à friandise pour chiens

Comme je l’écrivais en introduction, la friandise est un excellent outil d’éducation. Vous retrouverez d’ailleurs mon conseil friandise ici (Amazon) : https://amzn.to/3jkJRns

La pochette à friandise est en revanche un mauvais outil. Bien que pratique pour transporter les friandises pour chiens, elle peut devenir un boulet pour vos séances d’éducation. En effet, les chiens sont loin d’être bêtes et comprennent rapidement que vous piochez l’ensemble des friandises à l’intérieur. Du coup, ils n’ont plus d’yeux que pour la pochette et peuvent facilement se détourner du but initial de l’exercice.

Ainsi, préférez transporter vos friandises dans les poches de vos pantalons qui contrairement aux pochettes externes sont utilisées dans la vie de tous les jours et n’attireront pas l’attention de votre chien. Si vous pensez malgré tout que la pochette est un accessoire de travail indispensable, faites de votre mieux pour la tenir hors du champ de vision du chien.

Erreur n°2 : devenir un « distributeur à friandises » aux yeux de votre chien

Dans un précédent article, je parlais des dangers de l’arnaque à la friandise en expliquant pourquoi il n’est pas bon de tromper un chien sur sa récompense. Vous le retrouverez en cliquant ici.

Cependant, il n’est pas non plus bon de tomber dans le travers inverse et de le récompenser avec une friandise de manière systématique. Si vous le faites, certains chiens n’obéiront plus que lorsqu’il y’a une friandise à la clé. Dans l’idéal, vous devez donc jouer sur l’effet de surprise et de doute sans pour autant arnaquer votre chien !

Je veux dire que de temps en temps, vous pouvez lui montrer de façon claire que vous n’avez rien pour lui avant de lui donner un ordre. Si il s’exécute, il peut avoir une récompense ou non sans pour autant l’attendre systématiquement.

C’est de cette manière qu’on obtient de l’obéissance en toute circonstance et sans que le chien ne tombe dans le chantage à la friandise !

Erreur n°3 : ne pas intégrer de variations dans vos routines

La récompense, ce n’est pas que la friandise. Comme les humains, la plupart des chiens aiment varier les plaisirs. Vous pouvez donc remplacer la friandise par une bonne caresse, un bon moment passé avec vous ou un jouet comme ce lot que je conseille souvent (Amazon) : https://amzn.to/3t0TLjO

Les interactions de plus en plus qualitatives créées par la sécurité due à un bon niveau d’obéissance peuvent aussi être vécues comme une récompense pour un chien.

Vous l’aurez compris, la variation des types de récompense permet de faire progresser votre chien à tout point de vue, surtout si vous êtes honnête et cohérent avec lui.

Pour aller plus loin et éduquer votre chien sereinement, je vous recommande de consulter ce programme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :