Comment utiliser le levier de la rareté pour éduquer son chien ?

Si vous éduquez votre chien et qu’il ne vous écoute pas, cette technique pourrait bien vous être très utile. À l’instar des humains, le principe de rareté est aussi un élément de persuasion redoutablement efficace sur les chiens. Ce levier transformera définitivement vos résultats avec votre chien en les rendant nettement plus rapides et meilleurs.

Dans cet article, je vous expliquerai comment utiliser cette fabuleuse technique sur votre chien. Vous comprendrez de facto en quoi elle est indispensable pour un bon dressage.

PS : Si vous souhaitez donner une éducation parfaite à votre chien ou régler des troubles du comportement, je vous recommande le programme d’éducation de Caroline Lange. Il vous permettra d’obtenir vos premiers résultats dès les deux premières semaines.

Retrouvez le programme en cliquant ici

chien raréfication des biens
On dirait que son maitre a réussi à l’intéresser !

Qu’est-ce que la rareté en éducation canine ?

« C’est quand on perd les choses qu’on se rend compte à quel point on y tient, ou du moins à quel point on y est habitué. », nous dit la journaliste Nathalie Petrowski.

Éduquer son chien en créant de la rareté, c’est cultiver son intérêt pour une ou plusieurs ressources en réduisant son accès à celles-ci. Par exemple, ça peut être un objet, de la nourriture, une caresse ou n’importe quelle autre chose.

Exemple : on remarque que le chien aime particulièrement une friandise qu’on lui donne quotidiennement. Pour augmenter son intérêt pour cette friandise, on peut sauter deux jours avant de lui donner à nouveau.

Autre exemple : essayez de ne plus caresser votre chien pendant deux jours. Après trois jours vous remarquerez à quel point il valorise votre caresse par rapport à avant.

Comment utiliser correctement la rareté pour les exercices de dressage et d’éducation du chien ?

Lors des exercices, vous devriez raréfier certaines ressources. Ainsi, vous améliorerez la motivation du chien en augmentant son plaisir à recevoir les récompenses. Vous travaillerez alors de façon encore plus optimale.

Analysons différents biens que vous pourriez choisir de raréfier :

Les jouets

Les jouets sont très intéressants à raréfier. Pour arriver à le faire, vous devez observer votre chien et déterminer quels sont ses jouets favoris. Sélectionnez son jouet préféré et réservez-le uniquement pour les exercices extérieurs. Ensuite, donnez vous cette règle : ne laisser ce jouet au chien qu’une quinzaine de minutes par jour et par série de 15 secondes à chaque fois qu’il fait ce que vous attendez de lui.

Par exemple, imaginons que vous travailliez l’ordre « assis ». À chaque fois que le chien s’assoie correctement, prenez ce fameux jouet et interagissez avec lui. Au bout de 15 secondes, rangez le jouet hors de portée du chien jusqu’à ce qu’il fasse de nouveau une bonne action.

De nombreux types de jouets sont envisageables : balles, frisbee, jouets à cordes, jouets qui couinent … Voici un lot varié avec à peu près tous les types de jouets (Amazon) : https://amzn.to/3vTvWf4

Les friandises

Vous pouvez faire la même chose avec les friandises. Pour cela, commencez par trouver le goût que votre chien aime le plus en faisant des tests. Par exemple, mettez lui plusieurs types de friandises à disposition et observez vers laquelle il se dirige toujours (ou le plus fréquemment) en premier.

Lorsque vous aurez identifié le goût que votre chien préfère, raréfiez-le en ne lui proposant cette friandise que durant les sessions d’exercice et en récompense d’une bonne action.

Voici le type de friandises protéinées que j’aime recommander car beaucoup de chiens en raffolent (Amazon) : https://amzn.to/3BVxPff

La voix et les caresses

Pour la voix et les caresses, le principe est le même que pour les deux autres catégories.

Les deux principales erreurs à ne pas faire quand on éduque son chien avec la rareté.

1. Ne pas choisir votre manière de récompenser en fonction de votre personnalité

Attention à adapter le type de récompense à votre personnalité et à celle de votre chien. Si au quotidien, vous êtes le type de personne qui aime caresser et ou parler constamment à son chien, cette manière de récompenser pourrait ne pas correspondre.

En effet, le chien aime que vous le cajoliez mais si vous le faites tout le temps, la caresse perd de sa valeur à ses yeux et la raréfaction devient impossible à moins d’arrêter de le caresser trop souvent dans la vie de tous les jours.

2. Laisser trop longtemps la récompense à disposition

Si vous utilisez un jouet, rangez-le vraiment hors de sa portée au bout de 15 secondes de jeu. Ne le laissez pas à sa disposition pendant des heures.

Si vous utilisez de la nourriture, retirez-la rapidement de sa vue après l’avoir récompensé, ne la laissez pas en libre service !

Retenez que si vous laissez trop longtemps une récompense, vous prenez le risque qu’elle devienne banale aux yeux du chien. Toute la force du levier de la rareté réside dans le boost exponentiel de la valeur perçue des ressources.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :