Votre chien obéit à la maison mais pas en extérieur ? Les erreurs à éviter !

Si votre chien obéit à la maison mais commence à faire la sourde oreille en extérieur, cet article est fait pour vous. Je vous décrirai les principales erreurs qui déclenchent ce comportement et comment faire pour les éviter.

PS : Si vous souhaitez donner une éducation parfaite à votre chien ou régler des troubles du comportement, je vous recommande le programme d’éducation de Caroline Lange. Il vous permettra d’obtenir vos premiers résultats dès les deux premières semaines.

Retrouvez le programme en cliquant ici

Les erreurs qui rendent un chien désobéissant en extérieur : voici comment les éviter !

L’erreur principale se nomme « impatience ». En effet, beaucoup de maîtres ont tendance à bruler les étapes en passant directement d’un contexte éducatif à une situation réelle. Faire cela est trop dur, trop brutal et trop compliqué pour votre chien. Prenons l’exemple de l’apprentissage du rappel.

De nombreuses personnes se satisfont de faire revenir le chien sur une courte distance dans leur salon. Malheureusement, c’est insuffisant car la maison est un lieu trop tranquille ; pas de distraction et peu de stimulations extérieures à part vous. C’est pour cette raison qu’à mon avis, il faudrait apprendre chaque ordre en prenant en compte plusieurs paliers de difficulté. Pour le rappel, on commence par augmenter les distances en intérieur et à sortir de son champ visuel. Quand c’est maîtrisé, sortez de l’appartement pour le confronter à des situations durant lesquelles il est stimulé sans pour autant prendre l’ordre pour acquis.

Vous pouvez aussi créer de la stimulation artificiellement en disposant des dizaines jouets sur son chemin et en lui demandant de revenir sans y faire attention. Pour ne pas vous mettre en situation d’échec, utilisez une longe pour le « forcer » à revenir à votre appel dans tous les cas.

N’oubliez pas que si vous vous mettez trop souvent dans une situation où le chien vous désobéit, il risque d’être conforté dans cette attitude et de vous donner du pain sur la planche pour le faire obéir à nouveau ! Soyez donc lucide sur les compétences de votre chien ainsi que sur vos pistes d’amélioration afin de limiter au maximum ses écarts de conduite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :