Les aliments toxiques pour le chien : comment prémunir mon chien du danger?

0 Commentaires

Un aliment toxique pour le chien est une substance qui provoque des perturbations dans l’organisme de votre chien. Elles sont généralement provoquées par réaction chimique lorsque l’animal en absorbe une certaine quantité.

Qu’est-ce qu’un aliment toxique pour le chien ?

Sachez qu’un aliment toxique pour le chien ne l’est pas forcément pour l’homme. La réciproque est fausse. En effet, un aliment toxique pour l’homme le sera la plupart du temps pour le chien : certains aliments que nous consommons dans notre vie de tous les jours peuvent être bénéfiques pour la santé de l’homme, mais toxiques pour nos chiens.

Lorsqu’un chien consomme une quantité importante de ces aliments, il peut développer des problèmes sanitaires graves allant jusqu’au décès.

Comment le chien entre-t-il en contact avec un aliment toxique ?

En règle générale, les chiens qui mangent uniquement de la nourriture canine ont tendance à être en meilleure santé. Ils ont en moyenne un poids correct par rapport à leur taille, leur âge et leur race.

Les chiens dont le poids est optimal sont moins susceptibles de développer des problèmes d’articulation ou d’avoir une maladie cardiaque, des problèmes respiratoires, une fonction hépatique affaiblie, etc. Tout comme pour les humains, le maintien d’un poids optimal contribue à la santé et le bien-être de votre chien.

Les canidés qui ne consomment pas d’aliments destinés aux humains ont moins de chance d’ingérer un aliment toxique pour le chien. De ce fait, vous ne devez surtout pas l’habituer à en manger.

Aussi, vous devriez éviter de renforcer le comportement de « chien mendiant ». De ce fait, lorsqu’il vous réclame de la nourriture pour humains sur le coin de la table, ne lui en donnez pas. Le risque est qu’il prenne goût à mendier et reproduise ce comportement à chaque fois qu’il aperçoit un être humain avec de la nourriture.

Ainsi, si vous avez des convives à la maison et que vous dégustez ensemble du chocolat, votre chien se mettra à mendier.

Si l’un de vos invités est attendri par votre chien, il lui en donnera et cela pourrait lui être fatal. Le chocolat est extrêmement toxique pour lui…

C’est donc à nous les maîtres d’être responsables et d’éviter au chien de développer des habitudes qui impacteraient négativement sa santé.

Les conséquences de l’ingestion d’aliments toxiques par le chien

Vous serez peut-être tenté de donner des petits morceaux de nourriture à votre chien pendant que vous préparez le dîner ou le dessert, mais ce n’est pas toujours une bonne idée.

Il y’a de nombreux aliments « humains » tels que des carottes, du beurre d’arachide ou même du poulet cru qui peuvent être ingérés sans risques par le chien. Toutefois, beaucoup d’entre eux sont des aliments toxiques et peuvent provoquer des lésions organiques, une irritation ou des complications nutritionnelles.

Un aliment est toxique pour votre chien, s’il peut affecter négativement sa santé générale. À partir de cette définition générale, nous évoquerons les problèmes et les symptômes que ces aliments peuvent provoquer.

Problème n° 1 : Une nutrition globale médiocre

Lorsque vous nourrissez votre chien avec des aliments destinés aux hommes, le risque principal est lié au surpoids et à l’obésité. En effet, les aliments destinés aux humains sont élaborés en tenant compte de la nutrition humaine, pas celle de votre chien.

Problème n° 2 : Des complications d’organes

Certains aliments pour hommes peuvent endommager les organes de nos chiens.

Par exemple, les aliments contenant des édulcorants artificiels peuvent provoquer une insuffisance hépatique. Les raisins peuvent endommager le foie et les reins.

L’avocat quant à lui peut provoquer une congestion et une accumulation de liquide autour du cœur.

Aussi, lorsque vous nourrissez régulièrement votre chien avec des aliments gras, vous augmentez ses chances de développer une pancréatite.

Problème n° 3 : Des obstructions et des lacérations

De nombreux aliments peuvent provoquer des lacérations internes chez le chien. L’erreur la plus courante est de le nourrir d’os cuits. En effet, ces derniers éclatent dans sa gueule lorsqu’il les mâche, pouvant provoquer des lacérations et des obstructions dans le système digestif.

En supposant que votre chien ne mâche pas certains gros morceaux, le risque serait que la nourriture reste bloquée et cause une obstruction. Les noyaux et les graines de fruits peuvent par exemple en provoquer.

De plus, sachez que la levure peut déchirer la muqueuse de l’estomac et des intestins.

Les aliments fatals pour un chien

De nombreux aliments ne doivent en aucun cas être donnés aux chiens. Ils peuvent provoquer des irritations et des complications pouvant même entraîner la mort.

L’alcool

Les boissons alcoolisées et les produits alimentaires contenant de l’alcool peuvent provoquer des vomissements, des diarrhées, une diminution des capacités de coordination, une dépression du système nerveux central, des difficultés respiratoires, des tremblements, le coma et même la mort. Vous ne devriez jamais administrer d’alcool à votre animal. Si vous soupçonnez une ingestion d’alcool par votre chien, contactez immédiatement votre vétérinaire.

Le champignon

Les champignons peuvent causer une toxicité, un choc et la mort.

Le poisson cru

Le poisson cru peut provoquer une carence en thiamine, ce qui peut entraîner des convulsions et parfois la mort.

L’avocat

L’avocat n’est pas seulement nocif pour les chiens. Il l’est aussi pour de nombreux animaux de compagnie comme les oiseaux, les lapins, les ânes ou les chevaux.

Les principaux dangers concernent les dommages cardiovasculaires et la mort.

Le chocolat, le café et la caféine

Ces produits contiennent tous trois des substances appelées méthyle-xanthines.

Lorsqu’elles sont ingérées par des animaux domestiques, les méthyles-xanthines peuvent provoquer des vomissements, une diarrhée, un essoufflement, une soif excessive, des problèmes de miction, une hyperactivité, un rythme cardiaque anormal, des tremblements, des convulsions et même la mort.

Notez que le chocolat noir est plus dangereux que le chocolat au lait.

Liste des aliments toxiques pour le chien

Les agrumes

Les tiges, les feuilles, les pelures, les fruits et les graines des agrumes contiennent des quantités variables d’acide citrique et des huiles essentielles qui peuvent provoquer une irritation voire même une dépression du système nerveux central si elles sont ingérées en quantités importantes.

La noix de coco et son huile

Lorsqu’ils sont ingérés en petites quantités, les produits à base de noix de coco ne sont pas susceptibles de nuire gravement à votre animal. La chair et le lait des noix de coco fraîches contiennent des huiles qui peuvent causer des maux d’estomac, des selles molles ou une diarrhée.

Les raisins

Bien que la substance toxique présente dans les raisins et les raisins secs soit inconnue, on a observé de manière empirique que ces fruits pouvaient provoquer une insuffisance rénale chez votre chien. Il est donc préférable d’éviter de donner du raisin aux chiens.

La noix de macadamia

Les noix de macadamia peuvent provoquer une faiblesse, une dépression, des vomissements, des tremblements et une hyperthermie chez le chien. Les signes apparaissent généralement dans les 12 heures suivant l’ingestion et peuvent durer de 12 à 48 heures environ.

Le lait et les produits laitiers

Le lait est un aliment toxique pour le chien : comme les animaux domestiques ne possèdent pas de quantités importantes de lactase (l’enzyme qui décompose le lactose dans le lait), le lait et les autres produits à base de produits laitiers peuvent leur causer des diarrhées ou d’autres troubles digestifs.

Les noix

Les noix, y compris les amandes, contiennent de grandes quantités d’huiles et de graisses. Les graisses peuvent provoquer des vomissements et des diarrhées, voire une pancréatite chez les animaux domestiques.

Les oignons, l’ail, et la ciboulette

Ces légumes et herbes peuvent causer une irritation gastro-intestinale et peuvent endommager les globules rouges. Bien que les chats y soient plus sensibles, les chiens sont également à risque si une certaine quantité est consommée.

La viande, les œufs et les os crus/insuffisamment cuits

La viande crue et les œufs crus peuvent contenir des bactéries telles que Salmonella et E — coli.

Nourrir son animal avec des os crus pourrait sembler une option naturelle et saine. En effet, ce serait effectivement une solution judicieuse si votre animal vivait à l’état sauvage. Cependant, cela s’avère très dangereux pour un animal domestique qui pourrait s’étouffer ou subir une blessure grave si l’os se brisait et se logeait dans son tube digestif.

Le xylitol

Le xylitol est utilisé comme édulcorant dans de nombreux produits comme les bonbons, les produits de boulangerie et le dentifrice. Il peut provoquer une libération d’insuline, entrainant une insuffisance hépatique.

La hausse du taux d’insuline entraîne une diminution du taux de sucre dans le sang. Les premiers signes de toxicose comprennent des vomissements, une léthargie et une perte de coordination.

La pâte à levure

La pâte à levure est un aliment toxique pour le chien qui peut causer l’accumulation de gaz dans le système digestif de votre animal. Cela peut être douloureux et peut causer un gonflement d’estomac voir une torsion. Dans les cas les plus graves, ces accumulations peuvent engager le pronostic vital du chien.

Que faire si mon chien s’intoxique ?

Chaque propriétaire devrait savoir comment agir en cas d’intoxication de son chien. Si vous pensez qu’il a été exposé à un poison ou à une quelconque substance toxique, agissez le plus rapidement possible.

En guise de prévention, voici la procédure à suivre au cas où votre chien s’intoxiquerait.

Identifier le problème

Premièrement, essayez de comprendre quel aliment a été ingéré et comment votre chien est entré en contact avec ce dernier. Essayez de déterminer la quantité que le chien a absorbé et gardez l’emballage d’origine de la toxine pour faciliter l’identification du problème par le vétérinaire.

Appelez un professionnel

La prochaine étape consiste à contacter un vétérinaire, et ce même après disparition des symptômes.

Ne donnez jamais à votre chien aucun traitement médicamenteux sans en avoir discuté préalablement avec votre vétérinaire.

Un vétérinaire professionnel pourra vous expliquer comment procéder en cas d’intoxication. La nature du traitement dépendra du cas de votre chien.

Remarque : Si la peau ou le pelage de votre chien entre en contact avec une toxine, il est conseillé de la laver. Un professionnel peut recommander un shampooing pour chien ou quelque chose de plus puissant. Dans certains cas, un nettoyant dégraissant convient mieux.

Soyez prêt pour une urgence

Il est conseillé de conserver le dossier médical de votre chien, une pièce d’identité (telle qu’une micropuce ou un tatouage) et d’autres éléments importants dans un endroit accessible au cas où vous deviez vous rendre en urgence dans une nouvelle clinique vétérinaire.

Assurez-vous également que votre chien porte un collier avec une étiquette d’identification.

Prévenir l’intoxication et l’ingestion d’un aliment toxique pour le chien

Faites tout ce que vous pouvez pour prévenir l’exposition de votre chien aux toxines. Gardez les objets dangereux hors de sa portée. Dans la mesure du possible, utilisez des produits sans risques pour les animaux domestiques.

Lorsque vous faites la cuisine, veillez à ne pas laisser tomber des aliments qui seraient potentiellement dangereux pour votre chien.

Il faut également penser à vos éléments de décoration qui pourraient être ingérés par votre animal. Choisissez des plantes et des fleurs sans danger pour lui.

Pour conclure, la prévention est importante pour protéger votre chien du danger des aliments toxiques. Cependant, un accident peut toujours se produire, peu importe votre degré de vigilance, et vous savez maintenant quoi faire dans ce cas.

En résumé

  • Évitez de donner des aliments pour humain à votre chien
  • La prévention est essentielle pour éviter que votre chien ne s’intoxique
  • Empêchez le comportement de « chien mendiant » lorsque vous êtes à table.
  • Si vous remarquez que votre chien est intoxiqué, contactez tout de suite un vétérinaire
  • Évitez à tout prix de lui donner du chocolat, de l’alcool, de l’avocat ou un autre aliment toxique pour le chien évoqué dans l’article.
Categories: Nourrir mon chien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :