La mauvaise haleine du chien : nos solutions et explications

Si vous lisez cet article aujourd’hui, c’est surement parce que votre chien à une mauvaise haleine. C’est désagréable, nous comprenons. Pourquoi a-t-il mauvaise haleine et comment résoudre ce problème ?

La mauvaise haleine du chien : Qu’est-ce que l’halitose ?

Ce n’est pas évident de supporter la mauvaise haleine d’un chien au quotidien. On ne peut même plus lui faire de câlin sans que cela devienne une épreuve. Cette mauvaise haleine est appelée halitose par les scientifiques et les médecins.

Dans la majorité des cas, la mauvaise haleine du chien est d’origine intrabuccale, c’est-à-dire que la cause se situe à l’intérieur de sa gueule. Mais parfois, elle peut être extra buccale et là, il faudra rechercher l’origine du problème ailleurs.

Pourquoi votre chien a-t-il une mauvaise haleine ?

Raison n° 1 : Il a mangé quelque chose qui sent mauvais

Faisons une comparaison avec l’être humain. Si un jour vous mangez quelque chose de particulièrement malodorant comme un camembert, cette mauvaise odeur se répercutera sur votre haleine.

Pour les chiens, c’est la même chose. Il se peut que votre animal ait mangé quelque chose de particulièrement mauvais pour l’haleine telle que du pâté (NB : le pâté en se collant aux dents favorise la formation de tartres) ou des restes de nourriture retrouvés dans une poubelle.

Il arrive parfois que certains chiens mangent des choses non comestibles comme des crottes. Nous savons que c’est répugnant, mais ce comportement appelé coprophagie peut être causé par une mauvaise alimentation et de nombreux autres facteurs.

Raison n° 2 : La prolifération de bactéries

Dans la cavité buccale du chien se trouvent de nombreuses bactéries anaérobies qui permettent de décomposer les protéines alimentaires. Pour se faire, elles libèrent un gaz extrêmement malodorant responsable de la mauvaise haleine.

Lorsque les aliments sont retenus dans la cavité buccale à cause de lésions dentaires (tartre, gingivite) ou de la cavité buccale. Cela encourage la prolifération des bactéries responsables de la mauvaise haleine.

Il faut également savoir que certains chiens sont plus susceptibles que d’autres de développer une mauvaise haleine du fait de leur morphologie.

Raison n° 3 : Une maladie métabolique

Comme nous l’expliquions au début de l’article, l’origine de la mauvaise haleine peut également être extrabuccale, c’est-à-dire qu’elle est peut-être due à un facteur métabolique.

Par exemple, la mauvaise haleine peut être provoquée par un fort taux d’urée dans le sang du chien. De même, les complications liées au diabète sucré peuvent en être la cause.

Nos solutions pour améliorer la mauvaise haleine de votre chien

Si votre chien à une mauvaise haleine, vous devriez en premier lieu consulter votre vétérinaire pour vérifier qu’il ne s’agisse pas d’une maladie ou d’une complication grave.

Si ce n’est pas le cas et que votre chien semble en bonne santé, la meilleure arme pour lutter contre la mauvaise haleine est le brossage de dent.

Le brossage de dents permettra de diminuer la rétention d’aliments dans sa gueule et par conséquent faire baisser la prolifération des bactéries responsables de la mauvaise haleine.

Pour un brossage de dents réussi, vous devrez vous procurer une brosse à dents pour chien ainsi que du dentifrice pour chien. Ce qui est génial avec le dentifrice pour chien est qu’il peut être avalé sans danger par votre compagnon. En effet, c’est une propriété très pratique sachant qu’il ne peut pas se rincer la gueule et recracher comme les humains.

Le mieux est de brosser les dents de votre chien quotidiennement, mais un brossage de 3 à 4 fois par semaine s’avère suffisant.

Si une couleur brun-jaunâtre apparait à la base de ses dents, il faudra vous rendre chez le vétérinaire. Il vous conseillera le meilleur traitement et réalisera un détartrage. Celui-ci se déroule sous anesthésie générale légère et permet le nettoyage complet des dents du chien. Cela évitera des complications telles que la gingivite qui sont en plus de la mauvaise haleine la cause de douleurs et qui peuvent à terme si elles ne sont pas traitées causer la perte des dents du chien.

Pour prévenir l’apparition de tartre, il faudra éviter de lui donner des aliments sucrés. Il faudra examiner fréquemment la gueule du chien afin de pouvoir réagir rapidement aux premiers signes.

Quels aliments donner à votre chien pour améliorer son haleine ?

Nous avons vu que certains aliments favorisaient la mauvaise haleine du chien. Mais il en existe également d’autres qui peuvent permettre de la rendre plus fraîche. Découvrons ensemble lesquels :

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate est excellent pour l’haleine du chien. Vous devriez en ajouter sur la brosse à dents du chien pour une efficacité optimale du brossage.

Les os crus

Lorsque votre animal mâchouille les os, il se protège contre le tartre de façon naturelle. Le tartre étant un facteur de mauvaise haleine, il est excellent de lui donner des os temps en temps. Attention tout de même aux petits os qui pourraient mener à l’étouffement.

Les quartiers de pomme

Les quartiers de pomme rafraîchiront l’haleine de votre chien, mais faites attention à ne pas lui donner le trognon qui pourrait l’empoisonner à cause des traces de cyanure contenues dans les pépins !

La menthe

Comme pour l’homme la menthe est un allié de choix pour l’haleine de votre compagnon.

Les croquettes

C’est un aliment de base du chien, mais elles lui permettent de se prémunir de l’apparition de la plaque dentaire.

Ces aliments ont en plus l’avantage d’être très économiques, alors n’en privez pas votre chien !

En résumé :

  • La mauvaise haleine du chien est appelée halitose par les médecins
  • Elle peut être d’origine intrabuccale ou extrabuccale
  • Elle est causée par la prolifération de bactéries qui libèrent des gaz responsables de la mauvaise haleine du chien
  • Brossez les dents de votre chien au moins 3 fois par semaine à l’aide d’un dentifrice pour chiens
  • Si une couleur jaune apparaît à la base des dents de votre chien, consulter votre vétérinaire pour réaliser un détartrage.
  • Donnez-lui des aliments susceptibles de rafraîchir son haleine

Consultez également notre article sur le brossage de dent du chien.

Comment Éduquer un Chien : Nos Astuces Méconnues

Le chien est certes le meilleur ami de l’homme, néanmoins sans domestication, il ne peut s’intégrer sereinement à la vie humaine. Il est donc important de lui donner un cadre éducatif.

Suivant la race de votre chien et son caractère, certains domaines d’éducation sont plus difficiles que d’autres à assimiler. De plus, votre comportement est un facteur non négligeable des capacités ou des difficultés d’apprentissage de votre chien.

La lecture de cet article vous permet de comprendre comment éduquer un chien, de plus, il revient en détail sur l’acquisition de la propreté chez le chien.

L’Éducation de Votre Chien

L’éducation d’un chien se fait dès son plus jeune âge ainsi vous obtenez des résultats rapides et durables. Néanmoins, si vous venez d’adopter votre chien adulte, il n’est jamais trop tard pour le domestiquer. Toutefois, le travail sera plus long en termes d’intégration des notions.

Il est bon aussi de rappeler que l’éducation de votre chien se fait quotidiennement, même adulte, vous devez continuer à entretenir les apprentissages.

Comme il a été expliqué ci-dessus, trois facteurs sont à prendre en compte lorsqu’on veut comprendre comment éduquer un chien :

  • Votre chien
  • Vous-même
  • La méthode

Le secret éducatif d’un chien réside dans le respect de ces trois points. En effet, la relation que vous entretenez avec votre animal est importante, respect, confiance, partage et amour sont les maîtres mots de celle-ci. De plus, la méthode que vous utilisez doit être respectueuse de votre chien mais aussi de vos convictions.

Toutes les notions éducatives que vous apprenez à votre chien sont bâties sur ce socle.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’éducation respectueuse, n’hésitez pas à suivre les très bons conseils de Caroline Lange et de son livre « Dressez votre Chien en 15 minutes par jour. »

Comment Éduquer un Chien à être Propre

comment eduquer un chien

Normalement votre chien a appris à être propre lorsqu’il était un chiot.

Mais lorsque vous l’adoptez adulte, il peut arriver parfois que votre chien ne connaisse pas les bases de la propreté.

Comme pour l’éducation en général, il n’est jamais trop tard pour l’apprendre à votre chien.

Il vous faut comprendre que face à cette notion, votre chien est un chiot, donc il ne la connaît pas. De ce fait, vous lui apprenez les bases de la propreté comme vous le feriez avec un chiot.

Pour commencer, voici des conseils généraux :

  • Pas de réprimandes ;
  • Récompensez et félicitez ;
  • Observez votre chien ;
  • Apprenez à le connaître ;
  • Utilisez un langage court et adapté ;
  • Sortez-le souvent !

Ensuite, utilisez la méthode suivante.

Dans un premier temps, observez votre chien. Il est important de le connaître mais aussi de reconnaître à quel moment il souhaite faire ses besoins.

Si votre chien se met à renifler partout, ou encore à s’agiter brusquement, il a certainement envie de sortir.

Dès que vous repérez ces signes, emmenez-le dehors. Verbalisez au moment où il fait ses besoins avec des mots courts et choisis. Ainsi, votre chien associe le mot à ce qu’il est en train de faire. Félicitez-le !

Si vous voyez votre chien qui commence à faire ses besoins dans la maison, dites-lui « Non, dehors ! », accompagnez-le dehors pour qu’il finisse.

Il est inutile de « gronder » votre chien lorsque vous ne l’avez pas vu faire ses besoins dans la maison. Si ce n’est pas sur le fait, cela n’a pas d’intérêt. En revanche, ne jouez pas avec lui lorsque vous nettoyez ses excréments, cela ne doit absolument pas devenir un jeu ou un moyen de communication.

Si vous suivez attentivement ces conseils, votre chien deviendra propre de jour puis de nuit. Soyez patient, cela peut prendre plus de temps que pour un chiot.

Parfois, il arrive qu’un chien cesse d’être propre. Une fois toute maladie écartée, il vous faut comprendre votre chien. Généralement, l’anxiété, la peur, des changements peuvent être à l’origine de ce retour en arrière.

Il est donc nécessaire de s’attaquer au problème tout en rassurant votre chien. Peu à peu, il retrouvera les notions de propreté apprises.

Comme vous le constatez, si la relation avec votre chien est respectueuse et aimante, l’éducation canine n’est pas une corvée. Vous attendez même avec impatience ces moments de complicité et de partage avec votre chien !