Mon chien détruit tout : nos solutions pour changer son comportement

0 Commentaires

Avoir un chien destructeur dans son foyer peut vite devenir un casse tête. En effet, votre compagnon détruit vos biens indépendamment de leur valeur financière ou émotionnelle. Les comportements destructeurs sont la principale cause des abandons de chien en France.

Dans cet article, nous allons voir pourquoi votre chien se comporte ainsi et quelques solutions pour corriger cela.

Un chien destructeur, c’est quoi ?

On parle d’un chien destructeur lorsque l’animal se met à dégrader ce qu’il trouve dans son environnement. Par exemple, il peut mâchouiller vos livres, déchirer vos fauteuils ou vos rideaux et dégrader vos meubles.

Ces phénomènes peuvent avoir lieu aussi bien en l’absence qu’en la présence du maître. En plus d’être un trouble comportemental grave pour le chien, cela pose des problèmes financiers du fait des dégradations de vos biens. La sécurité de votre chien est également mise en péril. Il pourrait ronger des fils électriques ou s’en prendre aux prises électriques.

Pourquoi mon chien détruit-il tout ?

Une idée reçue très répandue est que les chiens détruisent pour pouvoir se venger de leur maître. Pourtant il n’en est rien. En effet, la vengeance est une émotion que les chiens ne connaissent pas, car elle est complexe pour eux.

En fait, le comportement destructeur chez le chien ne doit jamais être associé à de la méchanceté. Les chiens n’ont pas conscience que le fait de détruire fait défaut à leur maître.

Dans le livre « Dresser son chien en 15 minutes par jour », que nous vous conseillons, ces questions sont également abordées.

Les raisons qui poussent votre chien à tout détruire sur son passage sont variées. Voici les principales :

Raison n° 1 : Un changement d’environnement

Le changement d’environnement entraîné par un déménagement ou un voyage peut causer des troubles dans le comportement de votre chien, dont la destruction. Ces troubles ne seront que temporaires si vous ne faites pas d’erreurs telles que le renforcement.

Raison n° 2 : Arrivée d’un nouveau-né

Quand le bébé n’était pas encore né, votre chien avait peut-être l’habitude d’être la star de la maison. Avec cette nouvelle naissance, c’est différent. Vous êtes concentré sur votre enfant et le chien n’est plus au centre des préoccupations.

 Ce comportement destructeur est en fait une stratégie de votre chien. Lorsqu’il détruit vos effets personnels, il parvient à attirer votre attention et il adore ça !

Raison n° 3 : Mort d’un proche

Que ce soit pour un chien ou un être humain, le décès d’un membre de la famille est un événement difficile. Chaque chien a son caractère et vivra son deuil à sa manière. Certains se laisseront mourir, d’autres ne paraîtront pas touchés en apparence, mais subiront ce décès tout de même.

Enfin, d’autres chiens se laisseront aller à des comportements destructeurs. Le problème dans ce cas est que vous n’avez pas énormément de possibilités d’action. Il faudra attendre que la douleur passe et que le deuil du chien soit fait.

Raison n° 4 : Votre chien ne se dépense pas assez

Il est possible que votre chien n’ait pas assez d’occasions de se défouler dans la journée. Il ne fait pas assez d’exercice physique. De fait, il opte logiquement pour la destruction qui lui permet de se dépenser.

Raison n° 5 : L’absence d’éducation

Dans son état naturel et dans ses instincts, un chien n’est pas fait pour rester seul. Du coup, il va être difficile pour lui de supporter la solitude si on ne lui a pas appris. En plus, certaines races de chien ont besoin d’un compagnon permanent au risque d’être malheureuses dans votre foyer.

Il est donc de votre devoir de faire un travail d’éducation sur votre chien pour qu’il ne se sente pas malheureux dans les moments où il devrait être seul.

Comprendre les comportements de destruction

Pour comprendre pourquoi votre chien détruit, il faut se demander quand il a commencé à se comporter ainsi et si un changement s’est produit dans son quotidien. Essayez aussi de catégoriser les objets qu’il détruit.

La clé dans ce cas de figure est de se mettre à la place de l’animal et d’analyser la situation. Il faut traiter la source du problème et non pas les symptômes.

Nos solutions pour remédier au comportement d’un chien destructeur

Malheureusement, il n’existe pas de méthode miracle pour remédier au comportement destructeur d’un chien. Chacun ayant son caractère et ses particularités. Corriger un comportement demande du travail, du temps et de la régularité. Ce n’est qu’avec de la patience et de la bonne volonté que les symptômes finiront par s’arranger. Heureusement, il existe certaines astuces qui vous permettront de ne pas tomber dans la solution extrême de l’abandon de votre chien.

Solution n°1 : Les outils antistress

Les outils antistress sont de grands alliés pour combattre les comportements destructeurs chez les chiens. Ainsi nous vous recommandons la marque ADAPTIL qui existe sous forme de collier de diffuseur ou de spray. Ces objets calmeront votre chien grâce à une phéromone appelée apaisine.

En rendant votre chien moins anxieux, vous diminuez les risques de destruction, mais encore une fois, ce n’est pas une solution magique. Le fait de donner un produit antistress à votre chien ne doit en aucun cas se substituer à tout le travail que vous devrez faire pour que les symptômes de destruction cessent.

Il existe également des compléments alimentaires pour chien destinés à cet effet, mais il faudra être en mesure de les lui faire avaler.

Solution n°2 : Utilisez la puissance des odeurs et des répulsifs

N’oubliez pas que les chiens ont un odorat bien plus développé que le nôtre. Vous avez donc la possibilité d’utiliser des odeurs fortes pour l’éloigner de vos biens. Vous disposez surement déjà de certains des produits repoussants dans votre maison : le vinaigre blanc est l’un d’entre eux.

Il faudra faire bien attention à ce que les odeurs persistent durant toute votre absence. Certains produits ne durent pas suffisamment longtemps pour être efficaces face à un chien destructeur. De plus, d’autres sont en fait inefficaces sur votre chien. Il faudra les tester pour voir s’ils fonctionnent vraiment.

Attention toutefois, ceci est une méthode que vous pourrez utiliser pour vous prémunir des symptômes sur le court terme. Sur le long terme, votre chien devra apprendre à se calmer sans ces odeurs qui sont souvent aussi désagréables pour vous que pour lui.

Solution n°3 : Placez une caméra dans la maison lors de vos départs

Vous avez aussi la possibilité d’utiliser une caméra pour observer le comportement du chien en direct lors des actions de destruction. Même si les images que vous observerez seront sans doute rageantes, gardez votre sang-froid et analysez la scène pour en tirer des conclusions.

Selon la façon dont il détruit, il est parfois possible de connaître la cause de ces actions.

Aidez-vous d’un vétérinaire pour essayer de déterminer les causes de ce comportement et trouver des solutions pertinentes. N’hésitez pas à lui montrer directement les enregistrements !

Solution n°4 : Contrôlez le temps que vous passez avec lui

Lorsque vous passez du temps avec votre chien, il faut éviter de tomber dans l’un des extrêmes. Si vous en faites trop ou pas assez, le chien dans tous les cas sera malheureux !

Beaucoup de maîtres font l’erreur de passer beaucoup trop de temps avec leur chien. Il faut à tout prix éviter cela, car lors de vos départs de la maison, le chien pourrait se sentir sans repère et avoir un comportement destructeur, aboyer ou manquer d’hygiène.

Ainsi, dosez le temps passé avec lui en lui laissant son indépendance, sa place de chien. Pour limiter vos contacts avec lui et vous prémunir ainsi d’un attachement excessif, plusieurs actions sont possibles :

  • L’ignorer durant plusieurs heures lorsque vous êtes à la maison
  • Ne pas dormir avec lui dans le lit
  • Éviter de le câliner pour le consoler

Lorsque les comportements de destructions auront diminué, vous pourrez petit à petit redevenir plus tendre avec lui.

Solution n°5 : Faites en sorte que votre chien fasse du sport

Nous rappelons que la promenade n’est pas une activité physique suffisante pour le chien et que celle-ci ne lui permet pas de se dépenser suffisamment. L’idéal est que le chien puisse courir un minimum pour ne pas se sentir frustré. Il doit pouvoir libérer son énergie et ses instincts au maximum.

Même si cela peut être compliqué avec les heures de travail, essayez de réserver un créneau dans votre emploi du temps pour répondre à ce besoin.

Avec le sport, votre chien sera bien dépensé et ne pensera même plus à détruire quoi que ce soit dans votre maison !

Pour conclure, l’erreur à ne surtout pas commettre est de gronder votre chien en voyant qu’il a tout détruit, car cela pourrait le conduire à associer la punition à un autre comportement. N’oubliez pas que le chien n’a pas conscience que ce qu’il fait est préjudiciable pour vous. 

Categories: Comportement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :