Mon chien vomit… que dois-je faire ?

0 Commentaires

Vous avez un chien qui vomit? Les vomissements sont un symptôme courant chez les canidés. Résultant souvent d’une infection gastro-intestinale, ils peuvent néanmoins cacher une maladie plus grave. Alors, voyons ensemble les origines possibles des vomissements chez le chien ainsi que les solutions et les impératifs de consultation.

Comprendre le vomissement

Avant de paniquer en voyant votre chien qui vomit, il faut bien distinguer le vomissement de la régurgitation. Le point sur les 2 phénomènes.

La régurgitation est un phénomène commun qui touche autant les chiens que les humains. Elle est généralement liée à une prise alimentaire ou une hydratation trop rapide. Il peut également s’agir d’un problème de fausse route des aliments ou des boissons. Dans tous les cas, elle conduit à une expulsion sans effort et sans douleur. À moins qu’ils ne soient répétitifs, les épisodes de régurgitation sont absolument sans danger.

À l’opposé, le vomissement peut intervenir plusieurs heures après le repas. Il est généralement composé de nourriture et de boissons partiellement digérées. Il s’agit donc d’une expulsion de matières nutritives déjà présentes dans le conduit digestif. Le vomissement peut être accompagné de douleurs ou de signes inflammatoires.

chien qui vomit

Quelles sont les origines possibles du vomissement ?

Le vomissement est un symptôme très répandu chez les chiens. Il peut être le témoin d’affection bénigne ou plus grave et ne peut, à lui seul, engendrer aucun diagnostic. Il faut cependant être particulièrement attentif à un chien qui vomit du sang ou un chien qui vomit jaune. Pour clarifier la situation, nous allons faire un tour d’horizon des différentes raisons, graves ou moins graves, qui peuvent entraîner un vomissement chez votre ami canin.

Les origines alimentaires

Le vomissement du chien peut provenir de diverses origines alimentaires. Voici les plus communes :

  • votre chien mange trop vite et beaucoup trop, en conséquence il vomit pour se débarrasser du trop-plein qui se trouve dans son estomac ;
  • votre chien a la mauvaise habitude de consommer les restes de table, les ordures ménagères ou d’autres aliments qui peuvent être à l’origine de vomissements, parfois sévères ;
  • votre chien a avalé des aliments qui sont toxiques pour lui comme des pommes de terre, du chocolat, des raisins ou encore de l’oignon ou de l’avocat ;
  • votre compagnon est victime d’une toxi-infection alimentaire, c’est-à-dire qu’il a consommé des aliments avariés contaminés par des bactéries pathogènes et qu’il souffre probablement d’une gastro-entérite ;
  • votre ami à 4 pattes à ingérer de manière accidentelle des produits ménagers, des médicaments ou encore des plantes toxiques.

chocolat toxique pour le chien

Les faits de la vie quotidienne

Certains faits de la vie quotidienne sont à même de perturber votre compagnon et de provoquer des vomissements. Parmi les faits quotidiens susceptibles de causer de tels désagréments, les plus fréquents sont :

  • le mal des transports : il s’agit typiquement du chien qui vomit en voiture ;
  • le stress : tout comme chez les humains, le stress provoque chez le chien toute une série de perturbations parmi lesquelles le vomissement est commun ;
  • la récupération postopératoire : dans certains cas, et singulièrement chez les grands chiens, la chirurgie peut engendrer des vomissements lors de la récupération ;
  • les aboiements intempestifs : tout comme les pleurs chez le bébé peuvent provoquer un réflexe de vomissements, les aboiements intempestifs après le repas engendrent parfois le même phénomène.

Les maladies ou inflammations

Il existe plusieurs types de maladies ou d’inflammations qui causent des perturbations gastro-intestinales chez le chien. Ces différentes pathologies peuvent être séparées en 3 catégories distinctes : les inflammations gastro-intestinales, les obstructions gastro-intestinales et les maladies non digestives.

Les inflammations gastro-intestinales

Les inflammations du système digestif peuvent être à l’origine de vomissements. Elles sont généralement accompagnées également d’une légère fièvre ainsi que de diarrhées. Dans tous les cas, elles nécessitent une consultation chez le vétérinaire. Les inflammations du système digestif les plus courantes sont :

  • la gastrite ;
  • l’ulcère ;
  • la pancréatite ;
  • la péritonite ;
  • la gastro-entérite ;
  • l’inflammation chronique de l’intestin ;
  • la parvovirose, une maladie canine très rare, mais très grave.

Les obstructions gastro-intestinales

Si la majorité des obstructions gastro-intestinales sont causées par l’ingestion d’objets, il n’en reste pas moins que celles-ci peuvent être engendrées par de véritables pathologies. Voici les plus courantes :

  • la tumeur à l’estomac ;
  • la tumeur à l’intestin ;
  • la torsion de l’estomac.

Dans tous les cas, une consultation en urgence est nécessaire.

Les maladies non digestives

Certaines maladies, notamment celles qui affectent le système nerveux, donnent également lieu à des vomissements parfois impressionnants. Les plus habituelles sont :

  • le diabète ;
  • l’insuffisance hépatique ;
  • le pyomètre ;
  • l’insuffisance rénale ;
  • la cholécystite ;
  • la méningite ;
  • le syndrome vestibulaire ;
  • les tumeurs cérébrales ;

Toutes ces maladies sont évidemment accompagnées de symptômes additionnels.

Avant de vous expliquer comment reconnaître un vomissement inquiétant, permettez-nous de vous présenter un ouvrage sur la psychologie du chien. Il vous permettra de mieux comprendre votre compagnon et d’ainsi collaborer étroitement à son épanouissement, et donc au vôtre.

Quand faut-il consulter en urgence ?

Même s’ils peuvent être révélateurs de maladies graves, la majorité des vomissements sont totalement bénins chez le chien. Il convient cependant de consulter un vétérinaire en urgence dans les situations suivantes :

  • les vomissements surviennent chez un chiot ;
  • les vomissements sont abondants et récidivants ;
  • les vomissements s’accompagnent d’autres symptômes comme de la fièvre, des douleurs ou des gonflements ;
  • l’état général du chien paraît être dégradé ou inquiétant ;
  • le chien est atteint d’une pathologie chronique ;
  • vous suspectez votre animal d’avoir involontairement ingéré un produit ou un aliment toxique ;
  • l’apparence des vomissements est inquiétante et peut notamment comporter du sang.

Comment soulager le vomissement ?

Si le vomissement de votre chien ne présente aucun signe inquiétant, il est tout à fait possible de le remettre sur pied assez rapidement. Voici la marche à suivre :

  • veillez à la bonne hydratation de votre animal avec de l’eau fraîche ;
  • mettez le tube digestif de votre compagnon au repos durant 24 heures maximum ;
  • donnez-lui un aliment hautement digestible vendu chez les spécialistes ;
  • scrutez le moindre changement dans l’état sanitaire ou comportemental de votre animal afin de faire intervenir un vétérinaire, si la situation le préconise.

Le vomissement est un symptôme assez banal chez les canidés. Il est généralement bénin, mais nécessite une visite chez un vétérinaire lorsqu’il perdure, qu’il prend une tournure inquiétante ou que l’état de votre animal se dégrade.

Categories: Comportement | Hygiène du chien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

E-BOOK OFFERT | "6 Clés Pour Rendre Un Chien Heureux"
Télécharger Maintenant
%d blogueurs aiment cette page :