Dresser son chien : 5 excellentes techniques

0 Commentaires

Accueillir un nouveau compagnon est toujours un moment de joie. Cependant, il ne suffit pas d’aimer sa petite boule de poils pour que tout se passe bien. Le dressage d’un chiot est également fondamental pour son développement et son épanouissement dans votre famille. Nous vous présentons les techniques et astuces pour dresser son chien avec douceur et fermeté.

Avant de vous parler des techniques de dressage pour les chiens, abordons ensemble les raisons pour lesquelles une éducation canine de qualité est importante.

Éduquer son chien : une condition essentielle à son bien-être

dressage chien

Dresser son chien n’est pas seulement une question de confort pour le propriétaire. Il s’agit d’une condition d’épanouissement de votre chiot.

En soumettant votre chiot au dressage, vous lui donnerez des repères et vous lui apprendrez les bonnes manières.

Un dressage de qualité doit lui apprendre, au minimum :

  • sa place dans votre famille, c’est vous le chef de meute, et pas lui ;
  • la propreté ;
  • les ordres simples, pour sa sécurité et la vôtre ;
  • le rappel ;

Les 5 techniques de dressage de chiens les plus efficaces

Il existe de nombreuses techniques de dressage qui ont fait leurs preuves. Nous avons choisi de vous présenter celles qui sont les plus efficaces et les plus respectueuses du bien-être de votre compagnon.

La technique naturelle

La technique naturelle est celle qui se rapproche le plus de l’éducation qu’une louve donne à ses petits.

Cette technique est basée sur le respect de l’instinct des canidés. Elle est réalisée en parfaite synergie entre l’homme et l’animal. Il n’y a aucune contrainte qui est imposée au chien. Le dressage se fait donc sans laisse et sans collier.

Le dresseur qui utilise la technique naturelle veillera à la répétition des ordres afin que le chien puisse assimiler correctement les demandes.

Si les récompenses sont vivement encouragées, la punition, de quelque nature qu’elle soit, est totalement prohibée dans ce type de dressage. Si l’animal ne parvient pas à effectuer l’ordre demandé, le dresseur se contente de l’ignorer ou de le guider dans l’apprentissage.

Cette méthode est de loin la plus douce. Elle est efficace avec tous les chiens et a le mérite de désamorcer les conflits avec les chiens agressifs ou agités. Le dresseur veille néanmoins à respecter la hiérarchie de la meute et se montre donc dominant.

Le clicker

Le clicker training est la méthode la plus populaire du moment. Les éducateurs canins la considèrent comme la plus ludique à la fois pour le propriétaire et l’animal.

Cette méthode de dressage repose sur l’utilisation d’une langue métallique. Celle-ci émet un clic chaque fois qu’elle est manipulée. Ce bruit récompense les bonnes actions du chien.

Pour que la technique soit efficace, elle doit être accompagnée d’une récompense physique. La récompense peut être alimentaire ou ludique. Cependant, le but reste tout de même de la supprimer sur le long terme.

La technique du clicker semble récolter l’aval des éducateurs spécialisés et des propriétaires. Néanmoins, elle doit être utilisée avec prudence chez les très jeunes chiots et les chiens qui ont l’ouïe sensible.

La méthode classique

La méthode classique est la technique de dressage la plus ancienne et la plus utilisée.

Elle se base sur le réflexe naturel du chien qui parvient à associer un comportement à une récompense. Afin d’encourager le chien dans son apprentissage, la méthode classique de dressage utilise des accessoires doux comme le collier, la laisse ou le sifflet.

Contrairement à la méthode naturelle, la méthode classique d’éducation canine tolère les formes de réprimandes. Toutefois, celle-ci doit être justifiée et non violente. Un changement de ton de voix doit être suffisant que pour faire comprendre le mécontentement du propriétaire.

La méthode classique pour dresser un chiot peut être utilisée sur toutes les races. Il convient cependant d’adopter la technique en fonction du caractère de l’animal.

La méthode visuelle

La méthode visuelle est identique, dans sa logique, à la méthode classique. Ce qui différencie néanmoins les 2 éducations est le sens stimulé.

Là où la méthode classique a recours à la voix pour intimer les ordres, la méthode visuelle a recours à des gestes. Le mimétisme est donc la base d’apprentissage de l’animal.

Cette méthode de communication non violente est principalement utilisée pour l’éducation des chiens sourds ou handicapés. Elle peut néanmoins convenir à toutes les races.

La capture

La technique de la capture a une logique différente des autres techniques de dressage. Il ne s’agit pas ici de récompenser l’apprentissage, mais d’apprendre par la récompense.

Éduquer un chien revient souvent à lui donner une récompense lorsqu’il exécute correctement une action. La technique de la capture consiste, au contraire, à accompagner l’action du chien par un ordre et une récompense. Il associera rapidement les deux et apprendra ainsi à obéir rapidement.

Ne partez surtout pas ! Dans quelques instants, nous allons vous présenter les astuces de dressage utilisées par les éducateurs canins. Mais avant tout, nous voulons vous faire partager notre enthousiasme pour la méthode de dressage en 15 minutes par jour. Il s’agit d’un ouvrage rempli de conseils et d’astuces qui vous permettront de nouer une relation harmonieuse et équilibrée avec votre compagnon à quatre pattes. En quelques minutes par jour, vous parviendrez à développer un lien indéfectible avec votre chien.

Les astuces de pro!

dresser son chien

Maintenant, chose promise, chose due. Voici, pour vous, les astuces de dressage des plus grands professionnels.

  • La récompense doit être adaptée à votre chien. Le renforcement positif n’en sera que meilleur, et l’apprentissage plus rapide. Il peut s’agir de croquettes ou de friandises peu caloriques.
  • Votre animal ne doit jamais être contraint physiquement pour obéir à un ordre. Cela est frustrant et engendre un comportement d’évitement.
  • Le mot « non » doit être réservé pour réprimander les bêtises. Un échec doit être pris avec philosophie et calme. Il ne doit pas entraîner de punition.
  • Le dressage ne doit pas se faire avec des accessoires incommodants ou douloureux. Exit donc les colliers étrangleurs et autres ustensiles électriques.
  • Les séances d’apprentissage doivent être courtes et adaptées à l’âge et à la condition du chien.
  • Vous ne devez solliciter de votre animal que des actions qu’il connait. La frustration n’a pas sa place dans une éducation canine respectueuse de chacun.

Et maintenant, en bonus pour vous remercier de votre lecture, nous vous livrons la clé universelle pour un dressage réussi.

Pour être réceptif au dressage, votre chien doit être en forme. Tous ses besoins primaires doivent être couverts. Il doit être nourri correctement, avoir assez de temps pour se détendre et un sommeil correct.

Le dressage ne doit pas être une fin en soi, mais un outil d’épanouissement parmi d’autres.

Il existe de nombreuses techniques pour apprendre à dresser son chien. Si certaines sont efficaces, d’autres, par contre, sont irrespectueuses de l’animal et parfois même dangereuses. Dans tous les cas, quelle que soit la technique que vous allez choisir pour votre compagnon, vous devez vous efforcer de réaliser l’entraînement dans l’harmonie et le respect. Votre animal est votre partenaire, pas votre ennemi.

Categories: Dressage | Dressage et comportement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :