Les bases pour bien dresser son chiot

0 Commentaires

Découvrez les bases à connaître pour réussir l’éducation de votre chiot

L’éducation de son chiot, vous le savez, est absolument primordiale pour développer une vie harmonieuse et épanouie avec votre animal de compagnie. Le chiot est un animal social et originellement sauvage. Vous vous devez de lui assurer une bonne éducation, sans quoi il risque de multiplier les bêtises, et de poser d’autres problèmes plus graves une fois adulte.
Bien dresser son chiot ne s’invente pas, il y a plusieurs principes essentiels à connaître pour réussir son éducation canine. Nous verrons quand commencer l’apprentissage de votre chiot, comment s’y préparer, puis certains grands principes pour bien éduquer son chiot. Enfin, nous montrerons l’application de ces principes au domaine numéro un de l’éducation : la propreté.

dresser son chiot à être propre

Quand devez-vous commencer l’éducation de votre chiot ?

Certains propriétaires de chiens s’imaginent qu’il vaut mieux patienter un certain laps de temps avant de commencer l’éducation de son chiot. C’est une grave erreur. Il est de toute façon illusoire d’imaginer que même très jeune, le chiot n’apprend rien. En effet, dès les premiers jours de son existence, sa mère lui apprend déjà certaines bases de l’éducation, comme l’inhibition de la morsure. Il n’y a donc aucune raison pour que vous ne commenciez pas dès l’acquisition de votre chiot, aux alentours de 2 mois. Plus vous attendez, plus votre chiot risque de prendre de mauvaises habitudes, qui seront ensuite plus difficiles à corriger. Cependant, pas d’inquiétude. Si votre chiot a déjà un certain âge, et malheureusement acquis de mauvais comportements, nous vous proposons un guide très complet pour remédier à ces problèmes, quel que soit l’âge de votre chien. Ce guide est disponible ici : http://go.cmora.neoaid.3.1tpe.net

Vous préparer à recevoir votre futur meilleur ami

Accueillir un chiot à la maison suppose un minimum de préparation préalable. Vous devez décider en amont de quelle manière et avec quels mots précis vous allez faire son éducation, et ce en collaboration avec votre entourage. Surtout si vos proches eux aussi aurons à éduquer votre chiot. Vous devez également réfléchir aux lieux de la maison et aux actions qui lui sont autorisés, et à ceux qui lui sont interdits. Il faut faire preuve de cohérence dans ces domaines, et ne pas lui interdire le mardi de monter sur le canapé, pour le laisser faire le mercredi. Procurez-vous des jouets et autres accessoires qui seront utiles à son bonheur et à son éducation. Bref, préparez un cadre idéal à l’arrivée de votre chiot, et ne vous préoccupez pas de ces importants détails après qu’il soit arrivé chez vous !

Les grands principes pour réussir l’éducation de votre chiot

Voyons maintenant les choses essentielles à savoir pour bien élever et éduquer son chiot. Comme expliqué précédemment, vous devez faire preuve de cohérence, et toujours rester constant dans vos interdits, vos récompenses et les règles que vous imposez à votre chiot. Dans le cas contraire, il ne comprendra pas ce que vous attendez de lui, et donc vous n’arriverez pas à lui apprendre les principes de base de son éducation. Adoptez également une posture et une intonation adaptée quand vous éduquez votre chiot. Vous devez être courbé lorsque vous cherchez à jouer avec lui ou le câliner, et parfaitement droit et ferme lorsque vous le réprimandez, lui intimez un ordre ou lui interdisez des choses. Utilisez une intonation aiguë pour le féliciter et l’encourager, et grave lorsque vous l’appelez ou lui donner des ordres.

Ne grondez pas, et encore pire, ne frappez pas votre chiot. Cela ne lui fera pas mieux comprendre les principes que vous essayez de lui inculquer, bien au contraire. En prime, cela le rendra craintif, et il perdra confiance en vous. Adoptez plutôt une attitude positive, basée sur la récompense. Appliquez le principe du « renoncer c’est gagner ».
Lorsque votre chiot adopte un mauvais comportement, faites-lui comprendre que ce n’est pas bien avec une injonction « Non », utilisée habilement et rarement, ou mieux encore, ignorez votre chien. Dirigez-le plutôt vers une attitude positive que vous recherchez, et s’il l’adopte, récompensez-le avec une friandise. Si par exemple votre chiot saute de manière compulsive, ordonnez-lui de s’asseoir ou de se coucher, un ordre qu’il peut facilement exécuter, et offrez-lui une friandise quand il le fait. Ainsi, il comprend que renoncer à sauter, c’est gagner une friandise.

dresser son chiot

Le premier challenge de votre chiot : la propreté

Maintenant que nous avons étudié ces quelques éléments indispensables pour bien éduquer son chiot, voyons un exemple avec le principe de base de l’éducation canine, la propreté. Sachez que vous devez sortir très régulièrement votre chiot, notamment après qu’il ait joué, dormi ou mangé. Amenez-le toujours au même endroit, pour qu’il s’habitue et comprenne ce que vous attendez de lui. Ne lui mettez pas des journaux ou autre à disposition, ce serait l’encourager à faire ses besoins à l’intérieur. Chaque fois qu’il fait correctement ses besoins à l’extérieur comme prévu, félicitez-le chaleureusement, caressez-le, voire offrez-lui une friandise. Attendez bien qu’il ait entièrement terminé ses besoins, pour ne pas l’interrompre.

Il y aura forcément des accidents au début. Un chiot peut mettre environ 6 mois à devenir propre. L’essentiel est de le prendre sur le fait :le cas échéant, portez-le immédiatement dehors. Si vous ne l’avez pas vu faire ses besoins, ne le punissez pas, et surtout ne lui mettez pas le nez dans ses excréments. Cela lui causera un stress inutile, et pourrait même l’encourager à l’avenir à manger « l’objet du délit ».
Dans tous les cas, ne frappez surtout pas votre chiot s’il fait ses besoins à l’intérieur. Dans ce domaine comme dans les autres, vous devez faire preuve d’une grande patience.

Le mot de la fin: gagnez du temps grâce à l’expérience de professionnels

Vous connaissez maintenant les principales choses à savoir pour bien éduquer ou dresser votre chiot. En résumé, débutez le plus tôt possible, préparez-vous à accueillir votre animal, et basez avant tout votre éducation sur la récompense et l’incitation, jamais sur la violence ou la coercition. Si cela est valable pour la propreté, c’est également le cas pour bien d’autres principes essentiels de l’éducation, comme les ordres de base, la sociabilité, le fait de ne pas sauter ou faire des bêtises en étant seul, mordiller, aboyer…

Tous ces comportements peuvent être corrigés grâce à une bonne éducation. Pour cela, nous vous recommandons un excellent e-book particulièrement complet et précis, rédigé par une véritable professionnelle de l’éducation canine. C’est une mine d’or, où vous apprendrez absolument toutes les subtilités indispensables pour bien éduquer et dresser son chiot comme son chien adulte. Pour en profiter, c’est par ici : http://go.cmora.neoaid.3.1tpe.net

Quoi qu’il en soit, nous vous souhaitons bon courage dans l’éducation de votre chiot. Faites preuve de persévérance et suivez nos conseils, et vous développerez une relation harmonieuse et heureuse avec votre chien.

Categories: Dressage | Dressage et comportement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :