Publicités

Eduquer son chiot : les meilleures astuces !

Tous les propriétaires rêvent d’avoir un chien obéissant. Mais, pour obtenir ce résultat, il faut dresser son chien avec minutie. Sans avoir recours à une autorité quasi militaire, nous vous présentons quelques astuces qui vous aideront à éduquer correctement votre chiot.

Accueillir un chiot à la maison est toujours un moment de grand bonheur. Pour ne pas que celui-ci vire au cauchemar, votre chiot doit recevoir une éducation canine de qualité. Vouloir faire plaisir au nouvel arrivant est un sentiment normal, mais, dès son arrivée, le chiot doit savoir quelle est sa place dans la famille. Tout comme dans la nature, votre chien a besoin de connaître des règles et des limites. Vous devez vous imposer en chef de meute et apprendre le b.a.-ba à votre chiot. Nous vous expliquons tout de suite en quoi consiste le b.a.-ba du dressage d’un chiot.

Le b.a.-ba pour eduquer son chiot

Tous les chiens ont des caractères différents. Cela induit des apprentissages différenciés. Mais, certaines règles pratiques restent immuables pour apprendre à votre chiot à rester à sa place. Nous énumérons pour vous les différentes règles de base qui doivent prévaloir dans votre famille.

eduquer son chiot

  • Les repas

Pour que votre chiot trouve sa place dans la famille, il faut absolument le faire manger après vous. Sa gamelle doit se trouver dans un lieu isolé et doit être retirée après une demi-heure, même si elle n’est pas terminée.

La raison pour laquelle vous ne devez pas laisser la gamelle de nourriture à votre chien, c’est parce qu’un chiot qui chipote face à la nourriture tente d’imposer sa dominance. Vous devez alors prendre une allure autoritaire et réglez la situation comme un chef de meute.

  • L’intimité

Un chiot doit avoir un coin personnel. En effet, un petit nid, rien qu’à lui, est nécessaire à l’épanouissement de votre compagnon. Cependant, ici encore, quelques règles de base sont à respecter quant à l’endroit que vous allez octroyer au nouveau membre de votre famille.

Le panier ou la couverture de votre animal doit être placé dans un endroit isolé. Il ne doit, en aucun cas, pouvoir observer les allées et venues des membres de la famille. Cela lui permettrait d’essayer de les gérer et de se positionner en dominant.

Dans le même ordre d’idées, vous ne devez pas laisser votre chien monter sur le canapé ou sur le lit. Les places en hauteur sont réservées au dominant. Dans votre famille, le dominant c’est le chef de meute, c’est-à-dire vous-même. Si vous avez des scrupules à laisser votre chien dormir seul au salon, il peut intégrer la chambre, mais à condition de dormir seul dans un coin. En aucun cas, il ne doit dormir sur votre lit.

  • Les câlins

Le dressage d’un chien n’empêche nullement les câlins. Tous les chiens ont besoin d’affection pour s’épanouir pleinement. Cependant, ce n’est pas votre animal qui doit décider quand et comment il reçoit ces câlins.

Éduquer son chien, c’est aussi lui apprendre à respecter des règles. La règle principale, c’est que vous êtes le chef de meute. Par conséquent, c’est vous qui devez gérer et initier les contacts affectifs avec votre animal. Vous avez le droit de lui donner autant de câlins que vous le souhaitez, à condition que ceux-ci émanent de votre volonté.

Si votre chien vient quémander une caresse, un câlin ou un moment de jeu, il est essentiel que vous le laissiez patienter quelques minutes. Vous pourrez ensuite le rappeler et lui offrir l’affection qu’il réclame. Dans ce cas, ce sera à votre initiative.

  • Les comportements inadaptés

Malgré votre bienveillance, il arrivera que votre animal ait des comportements inadaptés. Il vous revient de les corriger avec tact mais fermeté. Rappelez-vous que les erreurs d’éducation ne sont pas irréversibles, mais qu’elles peuvent prendre du temps à changer.

Les problèmes les plus généralement rencontrés dans l’éducation d’un chiot consistent à lui apprendre la propreté, à rester seul, mais également à ne pas mordiller et à ne pas chevaucher les hommes pour s’accoupler. Dans tous les cas, vous devez corriger ces comportements au plus vite afin qu’ils ne perdurent pas dans le temps.

Lorsque l’on commence à eduquer son chiot, le plus simple est d’adopter la même attitude et les mêmes comportements que sa mère. Par conséquent, lorsque le chiot commence à mordiller, il faut le prendre par la peau du cou et l’éloigner le plus possible de soi. C’est une technique que l’on appelle l’inhibition de la morsure. Cette technique peut être utilisée pour un bien grand nombre d’autres comportements inadaptés.

Pour vous aider à appliquer ces b.a.-ba de l’éducation canine, nous allons vous confier quelques secrets d’experts.

Conseils d’experts dans l’éducation du chiot

Accueillir un chiot à la maison et lui apprendre des choses aussi essentielles que la propreté nécessite de la patience. Mais, il arrive parfois que malgré toute sa bonne volonté, le maître soit dépassé. Voici quelques conseils d’experts et d’éducateurs canins pour parfaire l’éducation d’un chiot.

eduquer son chiot

  • Lui apprendre un ordre

Les chiens sont des animaux doués d’intelligence. Apprendre un ordre est donc un jeu d’enfant si la technique est correcte.

Pour donner un ordre à un chien, il faut choisir des mots courts avec une phonétique facilement identifiable.

Montrez-lui le mouvement adéquat en répétant l’ordre. Votre animal va forcément faire l’association entre les deux. Lorsque la bonne position est atteinte, félicitez-le.

Les séances d’apprentissage ne doivent pas excéder 10 minutes, sous peine de lasser votre compagnon et de provoquer des comportements inadaptés.

  • Récompenser la bonne attitude d’un chiot

Les chiots apprécient les récompenses. Mais, pour que celle-ci soit efficace, elle doit être significative pour votre animal. N’hésitez pas à le féliciter avec des caresses et des intonations de voix chaleureuse. Rappelez-vous cependant que l’utilisation de friandises doit être exceptionnelle pour ne pas donner de mauvaises habitudes alimentaires à votre animal.

  • Punir les comportements inadaptés

Eduquer son chiot, c’est également savoir lui dire non. Lorsqu’il a un comportement inadapté ou qu’il tente de s’imposer en dominant, votre chiot doit être remis à sa place. Oui, mais pas n’importe comment !

Lorsque votre chiot a un comportement incorrect, vous devez lui dire clairement « non ». Il est inutile de crier, car votre animal à l’ouïe fine. Si le comportement est immédiatement corrigible, vous devez lui apprendre le comportement que vous attendiez de lui. Si ce n’est pas le cas, envoyez-le dans son panier.

Eduquer son chiot n’est pas forcément quelque chose de compliqué. Il faut cependant appliquer quelques règles de base essentielles afin que les messages puissent passer clairement entre votre animal et vous-même. Apprendre la propreté est bien souvent le moment de l’éducation canine le plus délicat, mais avec cette technique de dressage en 15 minutes par jour, plus rien n’est impossible.

Publicités

Laisser un commentaire

Recevez notre E-book gratuitement !
Oui, je le veux
%d blogueurs aiment cette page :