Intoxication au chocolat du chien : réagir au mieux !

0 Commentaires

L’intoxication au chocolat du chien est l’une des intoxications alimentaires les plus connues chez les canidés. En effet, le chocolat est très néfaste pour un chien et le risque d’accident est encore plus fort durant les fêtes de fin d’année où ce dernier est présent en grande quantité sur nos tables.

L’animal n’est en effet pas conscient de sa dangerosité et l’avale sans se poser de questions.

Découvrons avec cet article quels symptômes doivent nous alerter et les meilleures façons de réagir.

La toxicité du chocolat pour le chien de façon concrète

Si vous désirez donner une friandise à votre chien ou à votre chat, évitez soigneusement le cacao, l’un des aliments toxiques pour le chien.

En effet, le danger du chocolat est lié à la théobromine, une toxine qui donne le goût amer du cacao. Ainsi, plus le chocolat sera riche en cacao, plus il sera dangereux pour votre chien ou chat. Le chocolat au lait contiendra donc moins de théobromine et le chocolat blanc ne sera pas toxique.

Tous les chiens ne sont pas égaux face aux effets de l’intoxication au chocolat. En effet, un chien de petite ou de moyenne taille aura moins de capacité de résistance qu’un gros chien. Une tablette de chocolat d’à peine 190 grammes pourrait le tuer !

De plus, certaines races de chien au nez court sont plus sensibles au cacao en raison de leur fragilité cardio-vasculaire. (Ex. : carlin, bouledogue, boxer)

Le cacao a pour effet de stimuler le système nerveux et cardiaque de l’animal et entraîne le relâchement des muscles du système respiratoire.

Les symptômes de l’intoxication au chocolat chez le chien

Plusieurs heures après l’ingestion de chocolat par un chien, certains symptômes commencent à apparaître. Ils peuvent être classés en différentes catégories.

Catégorie n° 1 : Les symptômes digestifs

Que la quantité de cacao ingérée soit faible ou forte, les symptômes de types digestifs sont les premiers à apparaître en cas d’intoxication au chocolat par un chien. Ils se manifestent par de la diarrhée ou des vomissements. Cela est dû au fait que la théobromine irrite son estomac.

Catégorie n° 2 : Les symptômes nerveux

Le chien est agité, se montre nerveux et convulse. Si la quantité de chocolat mangée est trop élevée, il peut tomber dans le coma et même mourir.

Catégorie n° 3 : Les symptômes cardiaques

Comme nous le disions en début d’article, la théobromine stimule le système cardiaque. Ainsi, son pouls et son rythme cardiaque seront accélérés de manière anomale.

Catégorie n° 4 : Les symptômes respiratoires

En raison du relâchement des muscles du système respiratoire, le chien aura des difficultés lors de l’inspiration et l’expiration. Ces dernières seront donc plus rapprochées, moins régulières et plus rapides.

Le chien boira et urinera également beaucoup plus.

Si vous remarquez l’apparition d’un de ces symptômes, vous devez agir au plus vite, car en cas d’intoxication forte, le chien peut décéder dans les 5 à 25 heures suivant l’ingestion. Si les symptômes digestifs peuvent résulter d’une faible quantité ingérée, les autres précités témoignent d’une forte consommation !

Voyons maintenant comment agir en cas d’intoxication au chocolat d’un chien.

Que faire et comment réagir lors d’une intoxication au chocolat d’un chien ?


Si avec l’observation des symptômes mentionnés, vous constatez une intoxication au chocolat de votre chien, ne paniquez surtout pas. Votre calme peut lui sauver la vie. Dans cette situation, il est généralement conseillé de suivre le procédé suivant :

Étape 1 : Essayez d’évaluer quelle quantité de chocolat a été ingérée

Si vous arrivez à connaitre la quantité chocolat avalée par votre chien, le vétérinaire pourra plus facilement évaluer la gravité de votre cas et gagner un temps précieux pour les soins.

Si votre chien a consommé une quantité supérieure à 2 grammes de chocolat noir par kilos de poids (ex. si votre chien pèse 10 kg, il a consommé 20 g de chocolat noir) ou 10 grammes de chocolat au lait par kilos (ex. : s’il pèse 10 kg, il a consommé 100 g de chocolat au lait), alors considérez qu’il y’a un danger réel.

Si votre chien a avalé du chocolat blanc qui n’est pas toxique pour lui ou qu’il a avalé des quantités de cacao inférieures à celle indiquées (si la consommation n’est pas étalée sur plusieurs jours) et qu’en plus, il ne présente aucun des symptômes évoqués dans l’article, vous n’aurez pas besoin de consulter un vétérinaire.

Restez tout de même vigilant en observant votre compagnon et en vous tenant prêt à agir en cas d’apparition d’un symptôme.

Étape 2 : Appelez d’urgence un vétérinaire

Si votre chien a consommé des quantités supérieures ou égales à celles mentionnées ci-dessus, emmenez-le d’urgence chez un vétérinaire afin qu’il puisse lui administrer le traitement adapté le plus tôt possible et remédier à l’intoxication. Plus un chien sera pris en charge rapidement, plus les chances qu’il s’en sorte seront grandes.

Il est probable que votre chien ait ingéré du chocolat sur plusieurs jours en quantité trop faible pour s’en apercevoir, mais assez élevé pour provoquer des troubles cardiaques.est Avec un examen plus poussé, le vétérinaire regardera cette possibilité plus en détail.

Si votre chien a consommé du chocolat depuis moins de deux heures et qu’aucun symptôme n’est apparu, vous devez le faire vomir immédiatement. En effet, une fois que la théobromine aura pénétré son organisme, elle sera très difficilement supprimable et aucun antidote n’est connu à ce jour.

Les actions préventives pour éviter qu’un chien s’intoxique au chocolat

Pour qu’un chien ne s’intoxique pas au chocolat, il suffit de ne pas lui en donner… merci Captain Obvious !

Plus sérieusement, les actions de préventions sont vraiment simples, mais il faut les maintenir sur la durée et rester bien vigilant.

En effet, il suffit de ne pas mettre du chocolat à sa portée ainsi que de prévenir les enfants et/ou les potentiels invités qu’il est être toxique pour lui.

Si votre chien à l’habitude de venir fouiner dans vos poubelles, faites également attention à ne pas en laisser dans vos déchets. Faites aussi attention à certaines préparations au chocolat comme les viennoiseries qui peuvent être sujettes à des étourderies de la part du maître.

En résumé

  • Le chocolat est un aliment extrêmement toxique pour le chien pouvant même entraîner la mort.
  • Les aliments sans danger pour l’homme ne sont pas forcément dépourvus de danger pour le chien.
  • C’est le cacao et la théobromine contenus dans celui-ci qui entraîne l’intoxication d’un chien au chocolat. Ainsi, le chocolat au lait est moins toxique pour votre compagnon.
  • En cas d’intoxication, gardez votre calme, évaluez la quantité de chocolat avalée et consultez rapidement un vétérinaire.
  • Le chien peut décéder d’une intoxication 6 à 24 heures après l’ingestion. Soyez donc réactifs.
  • Mieux vaut prévenir que guérir, faites en sorte que le chocolat ne se trouve jamais à sa portée.
Categories: Nourrir mon chien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *