Comment garder son chien propre : nos 4 astuces !

Comment garder son chien propre?

Même si l’apprentissage de la propreté chez le chien se fait de façon assez simple et normalement définitive, il se peut que votre chien soit victime d’« accidents » ponctuels ou redevienne sale. La question de comment garder son chien propre se pose alors : vous devez déterminer la cause de ce comportement anormal et en trouver la solution.

garder son chien propre

PS : Si vous souhaitez apprendre la propreté à votre chiot ou votre chien, mais que vous n’y arrivez pas, la méthode SOS Propreté pourra vous être d’une grande utilité. Approuvée par des milliers de chiens et de maîtres, cette méthode vous guidera pas à pas et vous promet des résultats fiables et rapides. Cliquez ici pour y accéder !

1 – La fréquence des sorties

Garder son chien propre passe d’abord par les sorties fréquentes et longues. Vous ne devez pas imposer à votre chien de trop longues périodes pendant lesquelles il se retrouve enfermé. Cette situation est d’autant plus difficile que votre chien est jeune, ou au contraire âgé.

Vous devez tenir compte des besoins naturels de votre chien, mais aussi de sa santé mentale. Le chien est dépendant de son maître. Lorsqu’il est seul, il s’ennuie, développe des névroses et de l’anxiété, ce qui influe négativement sur son comportement et peut l’amener à redevenir sale.

Les sorties ne doivent pas seulement être dédiées aux besoins, votre chien doit avoir le temps de s’ébattre, galoper, se défouler, jouer… Si vous ne le sortez que pour les besoins, vous créez une situation psychologique angoissante pour l’animal, car il doit faire ses besoins sur demande, ce qui est contraire à la nature.

Si vous êtes absent longtemps pendant la journée, prenez un dog-sitter qui viendra au moins une fois par jour le sortir et le distraire.

2 – Comment garder son chien propre : le contrôle vétérinaire

Si votre chien était jusque-là propre et qu’il devient sale, il peut s’agir d’un problème de santé. Prenez rendez-vous chez le vétérinaire pour effectuer un bilan. Votre chien peut avoir développé une infection urinaire, un problème rénal, une affection psychologique…

Ne restreignez surtout pas l’accès à l’eau de votre chien avant de connaître les résultats du bilan de santé. En effet, les « accidents » nocturnes proviennent peut-être du fait que votre chien boit trop le soir et pendant la nuit. Dans ce cas, votre vétérinaire vous conseillera peut-être de retirer la gamelle après 20 heures, mais vous devez vous être assuré au préalable que votre chien n’est atteint d’aucun dysfonctionnement pathologique.

comment garder un chien propre?

3 – Comment garder son chien propre : vérifiez votre routine

Le chien est un animal assez routinier. Si son comportement a changé, interrogez-vous sur ce qui a changé dans votre vie. Avez-vous changé ses horaires de repas et/ou de sortie ? S’il s’était habitué à une certaine routine, il pourrait être décontenancé par un bouleversement d’horaires.

Vous devez aussi faire le point sur son environnement. Avez-vous de nouvelles présences à la maison qui pourraient le perturber en modifiant vos rapports avec lui : l’arrivée d’un bébé, un nouveau conjoint (ou au contraire son départ), un nouvel animal… Dans ce cas, vous allez devoir effectuer un travail d’acclimatation pour que cette nouvelle personne ou animal n’apparaisse pas comme une menace pour votre chien.

Comment garder son chien propre relève autant de la santé physique que mentale, car le chien est un animal extrêmement sensible.

4 – Comment garder son chien propre : reprendre l’apprentissage à zéro

Si vous êtes sûr que votre chien sort suffisamment et n’a aucun problème physique, recommencez son apprentissage à zéro. Vous devez explorer toutes les pistes. Vous pouvez vous aider en consultant la méthode SOS Propreté que nous évoquions en début d’article. Élaborée par un éducateur canin, elle vous accompagne pour mettre en place un plan d’action, point par point, afin de ne négliger aucune astuce.

Comme pour un chiot, recommencez les sorties plus fréquentes et les récompenses à chaque fois qu’il fait ses besoins dehors. Réduisez au maximum les durées entre deux sorties.

Dans tous les cas, ne passez jamais par la violence physique, vous ne feriez qu’aggraver la situation. Un chien propre ne redevient pas sale par méchanceté, c’est au contraire la preuve que quelque chose le perturbe et ce n’est qu’avec de la patience et de la douceur que vous viendrez à bout de ce problème.