Apprendre l’ordre « reste » pour sécuriser son chien en balade !

Pour parvenir à promener votre chien sans laisse en toute sécurité, l’ordre « reste » est essentiel. Combiné à un rappel maîtrisé à 100% et un bon suivi naturel, les promenades deviendront un véritable plaisir pour vous comme pour votre chien. Dans cet article, je vous montrerai les différentes étapes à suivre pour lui inculquer l’ordre « reste » !

PS : Si vous souhaitez donner une éducation parfaite à votre chien ou régler des troubles du comportement, je vous recommande le programme d’éducation de Caroline Lange. Il vous permettra d’obtenir vos premiers résultats dès les deux premières semaines.

Retrouvez le programme en cliquant ici

Voici l’exemple d’un chien qui reste !

À quoi sert l’ordre « reste » quand on éduque son chien ou son chiot ?

L’ordre « reste » consiste à faire rester votre chien très proche de vous durant quelques secondes au moins.

Il est très utile au quotidien pour marcher dans la rue avec votre chien sans laisse ou le faire rester à vos pieds lorsque vous ne souhaitez pas qu’il aille vers un autre chien, un cycliste, un enfant ou un joggeur par exemple.

Exercice de niveau 1 pour enseigner « reste » à son chien ou son chiot

Au début, vous devrez chercher à faire mémoriser l’indication « reste » à votre chien.

Pour se faire, choisissez un lieu calme et sans éléments perturbateurs. Enfilez une laisse à votre chien et réduisez sa longueur de sorte que votre chien soit collé à votre jambe. Commencez à marcher sur quelques mètres tout en répétant plusieurs fois le mot « reste » et en le récompensant à l’aide d’une friandise.

Répétez le procédé plusieurs fois et augmentez de plus en plus le temps entre les récompenses jusqu’à ce que vous sentiez qu’il a bien compris ce que « reste » signifie.

À ce stade, ne le récompensez qu’à la fin du trajet.

Exercice de niveau 2 : sans la laisse !

Répétez l’exercice précédent en retirant sa laisse. N’oubliez pas de répéter plusieurs fois l’ordre reste durant le trajet. Ne le récompensez qu’à la fin de l’exercice. Pour augmenter la difficulté, changez d’environnement en pratiquant par exemple dans un parc ou dans les bois.

Exercice de niveau 3 : résister à la tentation !

Faites cet exercice avec un complice. Enfilez une laisse à votre chien et commencez à marcher en lui disant « reste ». Votre complice devra présenter une friandise sur son chemin. Le but est qu’il ne dévie pas de sa trajectoire. Si jamais il se dirige vers la friandise de votre complice, donnez un léger à-coup sur la laisse et dites « reste ».

Si le chien réussit l’exercice, récompensez-le à l’aide d’une friandise.

N’hésitez pas à faire des variantes de l’exercice en demandant à votre complice de lancer une balle, un frisbee ou un jouet qu’il adore sur son chemin ! Le chien ne doit pas essayer d’aller chercher l’objet lancé.

Exercice de niveau 4 : la tentation sans laisse !

Refaites l’exercice précédent en retirant la laisse. De plus, essayez de marcher à des endroits variés pour bien l’habituer à l’ordre « reste ».

Les erreurs à ne pas faire quand on enseigne l’ordre « reste » à son chien ou son chiot

  • Au début, ne l’entrainez pas sur une trop longue distance sans quoi il aura du mal à tenir l’ordre « reste », contentez-vous de quelques mètres. De même, les sessions d’entrainement doivent être courtes (15 minutes maximum).
  • Pensez à bien répéter l’ordre « reste » tout au long de l’exercice ; ne le dites pas une seule fois et basta !
  • Soyez toujours en mouvement en travaillant l’exercice, ne restez pas immobile.
  • Gardez en tête que l’ordre « reste » sert principalement à éviter des obstacles et à préserver votre chien du danger. L’ordre reste ne doit donc pas être perpétuel. Faites-le durer 40 secondes maximum.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :