Mon chiot ne veut plus sortir de la maison : que faire ?

De temps en temps, il arrive qu’un chiot se sente à l’aise à la maison… trop à l’aise ! Si bien qu’il appréhende le monde extérieur et ne veut plus sortir de la maison. Je vous confesse volontiers que certaines erreurs sont également très susceptibles de le dégouter de la balade.

Dans cet article, vous apprendrez à les identifier pour ne pas les commettre. Je vous donnerai aussi des solutions pour que votre chiot se sente bien partout (et notamment en promenade) !

Mon chiot ne veut plus sortir de chez moi : mon explication et ma solution

Comme je le disais en introduction, un jeune chien est plein d’appréhensions parce qu’une grande part d’inconnu le guette à chaque sortie. Lorsque vous attachez son collier et que vous lui enfilez une laisse pour partir en balade, son poil se hérisse directement parce qu’il sent déjà l’entourloupe.

De votre point de vue, ce n’est pas grand chose mais pour lui c’est un rituel très anxiogène. Faites donc en sorte de le supprimer avec une astuce toute simple ; la prochaine fois que vous partirez en balade, ne détachez pas son collier. De cette manière, vous n’aurez pas besoin de lui remettre autour du cou la fois d’après. Croyez-moi, c’est quelque chose qui apaisera son stress en grande partie. Pour plus d’efficacité, remplacez sa laisse par une longe ou un lasso afin qu’il dispose d’une liberté de mouvement plus étendue.

Vous pourrez trouver une longe ici (Amazon) : https://amzn.to/3pkvnH9

Une fois l’équipement installé et l’astuce mise en place, ne pressez pas votre chiot pour sortir, contentez-vous d’ouvrir la porte et de lui faire comprendre que vous vous dirigez vers la sortie. Si vous n’avez pas fait d’erreurs qui auraient pu braquer votre chiot par le passé, il y’a de grandes chances pour qu’il vous suive dehors de lui-même. En revanche si le chiot ne veut pas sortir à cause d’une mauvaise expérience ou d’une erreur de son maître, il faudra aller plus loin.

Pour vous aider en ce sens et éduquer votre chiot sous tous les aspects, je vous recommande la méthode du livre « Dresser votre chien en 15 minutes par jour ». Écrit par une éducatrice canin de 14 ans d’expérience, il vous évitera bien des troubles de comportement et vous donnera de premiers beaux résultats dès les deux premières semaines d’application de la méthode.

Retrouvez-le ici : http://go.cmora.neoaid.3.1tpe.net

Mes conseils pour un chiot qui ne veut plus sortir parce que des expériences antérieures l’ont braqué !

Beaucoup de chiots sont sensibles et attentifs aux détails. Comme ils ne sont pas habitués à être privés de liberté et attachés en laisse, ils peuvent rapidement associer la balade à quelque chose de négatif.

Les erreurs les plus courantes faites sur les chiots durant les balades sont les suivantes :

  • donner de nombreux coups sur la laisse
  • attacher le chiot en laisse dès les premières sorties
  • ne pas le laisser découvrir son environnement
  • être trop autoritaire et lui donner trop d’ordres

Il faut absolument sortir votre chiot fréquemment dès le début de son éducation pour qu’il puisse sociabiliser avec ses congénères et d’autres humains, évoluer dans différents environnements sans craintes, découvrir de nouvelles odeurs/saveurs et ne pas développer de troubles du comportement.

C’est pour cette raison que si votre chiot n’aime pas sortir à cause d’erreurs passées ou d’une mauvaise expérience, vous devriez lui faire changer d’avis en contrebalançant avec de bonnes expériences de sortie.

Comment faire ?

  • On arrête la laisse liberticide et on privilégie la longe durant quelques jours au moins.
  • On le laisse découvrir son environnement et renifler les odeurs.
  • On lui fait passer un bon moment en jouant avec lui et en le distrayant.
  • On ne le stresse pas, on ne le brusque pas avec des ordres inutiles.

Au moment de la sortie, n’hésitez pas à le porter jusqu’à la voiture (sans le brusquer ou le forcer à monter tout seul) et à l’emmener vers un espace calme et rassurant où il pourra s’épanouir en toute sécurité.

En appliquant ces conseils, le chiot se réhabituera peu à peu à la balade et tout finira par rentrer dans l’ordre. N’oubliez pas qu’en éducation canine, l’empathie est une qualité primordiale.

Quand vous mettez quelque chose en place avec lui, essayez de vous placer dans ses baskets et demandez-vous si vous apprécieriez ce traitement si vous étiez à sa place.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout. N’hésitez pas à lire mon autre article sur les chiots qui n’avancent pas en laisse en cliquant ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :