Comportement canin : décryptage des attitudes insolites

0 Commentaires

Les chiens sont les meilleurs amis des hommes. Pourtant le comportement des chiens reste parfois un véritable mystère. Pour vous, nous avons décrypté les comportements canins fondamentaux ainsi que certaines attitudes insolites.

Comprendre un chien peut parfois relever du véritable défi. Il s’agite, fait du bruit où prend une posture alambiquée sans que les maîtres comprennent pourquoi. Pourtant, tous les comportements canins ont une signification précise. Petit tour de la situation.

Mon chien remue la queue

chien qui saute

Le chien est un animal de meute. Il a donc développé toute une série de comportements qui lui permettent de communiquer avec ses congénères. À travers les âges, il a gardé certains de ces comportements au moyen desquels il tente de communiquer avec les hommes. Remuer la queue fait partie de cet héritage canin.

Cependant, contrairement à la croyance, remuer la queue n’est pas forcément un signe de joie. Cela peut également être un comportement canin agressif ou le comportement d’un chien peureux. Il faut pour départager ces différentes possibilités analyser le battement de la queue.

Lorsque le battement est rapide et régulier, il signifie généralement un fort enthousiasme. Si la queue est raidie, basse et parfois entre les pattes arrière, cela indique un état de peur, de crainte et parfois d’agressivité.

Mon chien renifle ses congénères

L’odorat du chien est nettement plus développé que l’odorat humain. La reconnaissance et les sensations olfactives jouent donc un grand rôle dans sa capacité à analyser les autres.

Aussi, lorsque votre animal est en présence de congénères, il est important de les laisser se sentir le « derrière ». Si cela peut paraître étrange, c’est leur manière à eux d’échanger des informations. Si vous les empêchez d’activer ce mécanisme, ils risquent de voir de la provocation ou de l’agressivité chez les autres canidés. Le risque de bagarre est donc très nettement supérieur.

Mon chien fugue

Contrairement à la fugue chez les hommes, notamment chez les adolescents, qui exprime une volonté de s’échapper, la fugue canine n’est absolument pas contre vous. Au contraire, cela démontre que votre chien est en bonne santé et qu’il souhaite explorer son environnement.

La fugue peut se révéler une source de danger puisque le chien est confronté à un environnement qu’il ne connaît pas. Cependant, pour ne pas qu’il interprète le retour à la maison comme une expérience négative, il convient de ne pas le gronder lorsqu’il revient. Gardez également en mémoire que, si votre chien est un mâle, il sera inévitablement attiré par l’odeur des femelles qui se trouvent à proximité de votre habitation. C’est également une cause fréquente de fugue.

Mon chien essaye de s’attraper la queue

Tous les propriétaires ont déjà eu un fou rire face à un chien qui essaye de s’attraper la queue. Si ce comportement n’est ni pathologique ni dangereux, il peut parfois être véritablement incommodant tant pour le maître que pour l’animal.

Le but de l’action est très clairement d’attirer votre attention. Par conséquent, si vous avez une réaction, quelle qu’elle soit, votre chien reproduira ce comportement lorsqu’il se sentira seul ou qu’il sera jaloux.

Mon chien aboie dès que je rentre

L’aboiement est le mode de communication principale des canidés. Il peut traduire des sentiments variés allant de la joie à la frustration en passant par l’interrogation, la méfiance, l’avertissement ou la colère.

Si votre animal aboie lorsque vous arrivez, c’est qu’il vit sans doute assez mal vos allées et venues. Il se sent seul et l’aboiement est la traduction de son mal-être et de son angoisse.

Mon chien lèche sans arrêt

Tous les chiens se lèchent et lèchent leurs maîtres. Il s’agit d’un comportement tout à fait normal hérité de leur lien avec leur mère. C’est également un signe de soumission et d’affection envers son maître.

Cependant, si votre chien se lèche de manière compulsive, cela n’est pas normal. Avec le temps, il risque de s’irriter la peau et parfois même de se blesser ou de se faire saigner. Il est important de consulter un vétérinaire ou en comportementaliste canin afin de corriger ce problème et d’en comprendre l’origine. D’ordre général, ce sont l’anxiété ou le stress qui sont les principaux facteurs de ce trouble.

Mon chien détruit tout

Il arrive parfois que des chiens détruisent la maison en l’absence de leur maître. Si cela est très gênant, il y a cependant une explication.

Lorsque les chiens se vengent littéralement sur les meubles, c’est qu’ils sont victimes d’un sentiment d’ennui, d’anxiété ou d’immaturité.

Si votre chien est encore jeune, sa propension à détruire vient probablement de son envie d’explorer les lieux et les objets. Il faut donc lui donner des objets qu’il pourra prendre dans sa gueule afin de poursuivre son exploration. Si votre chien est déjà adulte, l’origine de comportement provient du stress de la séparation. Il convient donc d’habituer votre chien à rester seul et de lui donner suffisamment d’exercice afin qu’il puisse se dépenser.

Mon chien vole

Il existe 2 types de chiens voleurs : ceux qui volent de la nourriture et ceux qui volent des effets personnels de leurs maîtres.

Les chiens qui volent de la nourriture ont généralement faim. Dans certains cas, ils sont également gourmands. Quoi qu’il en soit, ne cédez jamais à ses yeux implorants lorsque vous êtes à table. Votre chien a besoin d’une hiérarchie bien définie afin de s’épanouir. Nourrissez-le donc après que vous ayez vous-même pris votre repas.

Les chiens qui volent des effets personnels de leurs maîtres ont généralement besoin de davantage d’affection. Dans tous les cas, ne le grondez pas et surtout ne commencez pas à courir derrière lui. Il prendrait cela pour un jeu et recommencerait à la première occasion venue.

Mon chien est coprophage

Certains chiens prennent la mauvaise habitude de vouloir manger leurs excréments. Si cela paraît répugnant, de prime abord, il y a, ici encore, des explications à ce comportement.

La coprophagie peut provenir de carences alimentaires. Dans ce cas, votre chien souhaite récupérer les résidus alimentaires présents dans ses selles. Un équilibrage de son alimentation permet de résoudre le problème.

Le phénomène peut également être dû à une attitude de punition lors de l’apprentissage de la propreté. Cette fois, votre chien est coprophage, car il essaye de dissimuler ses selles afin de ne pas être grondé à nouveau. Une rééducation chez un comportementaliste canin est tout indiquée.

Les chiens ont parfois des comportements déroutants. Pour les comprendre, nous vous recommandons de vous informer sur la psychologie du chien et de découvrir les secrets cachés derrière leurs attitudes. Dans tous les cas, rappelez-vous que votre compagnon essaye de vous dire quelque chose.

Categories: Comportement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :