Le régime BARF : une alternative aux croquettes

Depuis quelques années, le régime BARF connaît un succès grandissant chez les passionnés canins. Pourquoi de nombreux propriétaires choisissent désormais une alternative aux croquettes ? On fait le point dans cet article sur l’alimentation BARF.

Régime BARF : en quoi ça consiste ?

BARF : définition

BARF est le diminutif, selon les courants, et les interprétations, des termes anglais « Biologically Appropriate Raw Food », et « Bones And Raw Food ». Quoi qu’il en soit, cet acronyme met en avant l’idée d’une alimentation canine naturelle à base principalement de viandes crues.

Adopter le régime BARF, c’est donc tout simplement choisir de donner à son chien, non plus des croquettes, ou du pâté, mais directement de la viande crue. L’alimentation BARF comprend également, en petite quantité de légumes, d’huile, et éventuellement quelques herbes.

Le mode de vie BARF est né en Australie. Il a vu le jour grâce au vétérinaire Ian Billinghurst en 1993, suite à l’essor des croquettes industrielles. Le concept de la nourriture BARF a ensuite été largement repris et développé, à travers le monde.

regime barf

Pourquoi choisir le régime BARF ?

Le chien est un carnivore

Dans nos sociétés contemporaines, on a tendance à penser que le chien est un omnivore. Il s’agir d’une idée reçue, puisque l’espèce canine dispose de tout l’attirail du parfait carnivore. Du système digestif à la mâchoire, en passant par la salivation, ou la dentition, la physiologie du chien ressemble en tout point à celle des espèces prédatrices.

En effet, le chien possède des sucs gastriques qui contiennent jusqu’à 10 fois plus d’acides citriques que ceux de l’homme. Il peut ainsi assimiler facilement la nourriture carnée, dont les os, ou la peau. Contrairement aux herbivores, son intestin mesure également entre 3 et 5 mètres. Un intestin court lui permet de digérer plus rapidement la viande.

Chez nos amis canins, il est aussi possible d’observer 42 dents, ainsi qu’une mâchoire puissante, et emboîtée, lui permettant, non pas de mâcher, mais bien de cisailler, ce qui est indispensable pour déchiqueter la chair d’une proie. Son estomac peut également se distendre, et occuper une place importante, exactement comme c’est le cas pour les autres carnivores.

Régime BARF : un atout santé

Opter pour le régime BARF, c’est donc avant tout opter pour une alimentation en adéquation totale avec la nature de votre animal. En répondant aux réels besoins nutritionnels de votre petit compagnon, vous impactez considérablement, et positivement sur sa santé. Pour cause, l’alimentation BARF a déjà fait ses preuves sur plusieurs points.

Il a, par exemple, été démontré que les chiens nourris au BARF bénéficiaient d’une meilleure espérance, et d’une meilleure qualité de vie. Ce mode alimentaire réduit également les troubles digestifs. Les selles sont donc moins volumineuses, et moins odorantes. Les risques de surpoids, comme de diverses autres maladies, sont aussi moindres.

La musculature du chien se développe également plus facilement dans le cadre d’un régime BARF. Le poil est généralement plus doux, et brillant, et le système immunitaire se renforce.. Les bénéfices santé canin du mode de vie BARF sont donc indéniables.

L’impact des aliments industriels et transformés

La plupart des gens sont persuadés de bien nourrir leurs chiens en achetant des croquettes dites « de qualité ». S’il est vrai qu’il existe des marques, et des compositions mieux que d’autres, les croquettes restent, de base, un aliment industriel, et transformé. Chez l’homme, comme chez l’animal, il est toujours préférable de privilégier les produits naturels.

D’autre part, la plupart des croquettes industrielles contiennent des céréales en grande quantité. Ces dernières n’ont non seulement aucune valeur nutritive chez le chien, mais sont également difficiles pour lui à assimiler. En effet, le chien ne dispose pas d’enzymes digestifs dans sa salive, ce qui ne lui permet pas de pré-digestion, comme c’est le cas pour les herbivores, et omnivores.

La viande contenue dans les croquettes est également de piètre qualité. Très souvent, il s’agit, non pas de viande, mais de farine de viande. Elle est, par ailleurs, issue de ce que l’on appelle des « déchets d’abattoir ». Autrement dit, les chiens consomment la viande considérée comme impropres aux humains, tels que des becs broyés, et autres joyeusetés.

Les croquettes industrielles sont donc beaucoup trop riches en glucides, et le résultat d’un mélange plus que douteux. Finalement, il s’agit d’un achat coûteux présenté comme incontournable, mais dont les dessous ne sont que rarement révélés. L’alimentation BARF est une alternative intéressante qui comporte des avantages santé, comme économiques.

Comment passer au régime BARF ?

Préparer son chien au BARF

Le chien a un système digestif de nature assez fragile. Il peut donc mettre du temps à s’adapter à une nouvelle alimentation, et il est préférable de faire les choses en douceur. Avant de passer au régime BARF, n’hésitez pas à faire jeûner votre petit compagnon durant 1 ou 2 jours. Cela lui permettra de pleinement vider son appareil digestif, et d’éviter les fermentations.

Durant les premiers jours au BARF, il est également préférable de privilégier les petites portions, et de proposer de la viande sans os, ainsi que des produits légers. Ne mélangez pas non plus viande, légumes, et fruits. Donnez chaque catégorie d’aliments séparément. Ainsi, en cas de mauvaise réaction, vous saurez immédiatement quel aliment incriminer.

Enfin, dans un premier temps privilégier la viande blanche telle que la dinde, ou le poulet. N’hésitez pas à cuir également légèrement les légumes à la vapeur. Face au moindre doute, consultez un vétérinaire, qui sera le plus apte à répondre à vos questions.

Quels aliments BARF donner ?

La viande au cœur du régime BARF

Dans une alimentation BARF, la viande crue, les abats, et les os charnus représentent les apports nutritionnels principaux de votre chien. Le régime BARF est majoritairement carné, pour répondre aux besoins nutritionnels élémentaires de votre animal.

Il est recommandé de donner à votre animal 50 % de viande, 40 % d’os charnus, et 10 % d’abat. Notez que les abats sont indispensables, car ils sont particulièrement riches en vitamines. Ils peuvent cependant s’avérer plus difficile à digérer, et donc ramollir les selles. N’hésitez pas à en proposer seulement 2 à 3 fois par semaine.

De manière générale, la ration proposée doit représenter environ 3 % du poids de votre chien adulte, et 6 % du poids de votre chiot. Ce pourcentage peut varier en cas de problèmes de santé spécifiques. En toutes circonstances, il est important d’adapter les recommandations à votre chien.

Les huiles : un apport en acides gras essentiels

Dans chaque portion, vous pouvez rajouter une dose d’huile crue. L’huile est importante dans l’alimentation canine, car elle représente un apport en oméga 3 et oméga 6. Il est nécessaire d’en donner environ 1 cuillère café journalière par10 kilos. Autrement dit, si votre chien pèse 20 kilos, ce sera 2 cuillères à café, tandis que s’il pèse 5 kilos, ce ne sera qu’1/2.

Il est préférable de privilégier les huiles d’origine animale aux huiles d’origine végétale. N’hésitez pas également à varier les huiles au quotidien. Vous pouvez, par exemple, opter pour l’huile de poisson, l’huile de pied de bœuf, ou encore l’huile de foie de morue.

huile regime barf

Les fruits et légumes : une aide à la digestion

Votre chien peut également consommer un peu de légumes, et de fruits. Ces derniers peuvent être donnés crus, ou légèrement cuits à la vapeur au début. Il est également recommandé de les mixer, afin d’en faciliter l’ingestion, et la digestion pour votre animal.

Les fruits et légumes ont aussi leur importance car ils sont riches en vitamines, fibres, et minéraux. En petite quantité, ils permettent  d’entretenir le système digestif canin. N’hésitez pas à faire un mélange composé de 50 % de légumes verts, 50 % de légumes racines, et 5 % de fruits.

Choisir le régime BARF, c’est choisir une alimentation au plus proche de la nature de votre chien. Bien qu’il soit encore méconnu du plus grand nombre, le mode de vie BARF comporte de nombreux avantages santé pour votre petit compagnon. Se lancer dans l’aventure n’a rien de compliqué, alors n’hésitez pas à sauter le pas !

Mettre en place une alimentation naturelle pour votre chien est parfois difficile. C’est pour cela qu’il est important de savoir ce qu’il est bon ou non de manger pour lui. Si vous souhaitez apprendre à alimenter votre chien de façon naturelle, mais que vous n’y arrivez pas, la méthode « Santé et aliments faits maison pour chien » pourra vous être d’une grande utilité. Approuvée par des milliers de chiens et de maîtres, cette méthode vous guidera pas à pas.

Laisser un commentaire

Recevez notre E-book gratuitement !
Oui, je le veux
%d blogueurs aiment cette page :