Mon chien était propre et ne l’est plus : nos solutions rapides !

« Mon chien était propre et ne l’est plus » est une plainte que l’on entend parfois de la part de propriétaires de chiens qui jusque-là ne rencontraient aucun problème de propreté. Si votre chien a bien été éduqué petit et qu’il était parfaitement propre, il existe plusieurs raisons qui ont pu modifier son comportement.

Voici les solutions que nous vous proposons, en fonction des causes, si votre chien qui était propre ne l’est plus.

PS : Si vous souhaitez apprendre la propreté à votre chiot ou votre chien, mais que vous n’y arrivez pas, la méthode SOS Propreté pourra vous être d’une grande utilité. Approuvée par des milliers de chiens et de maîtres, cette méthode vous guidera pas à pas et vous promet des résultats fiables et rapides. Cliquez ici pour y accéder !

mon chien était propre

L’accident de propreté

Avant de généraliser et de considérer que la propreté de votre chien est à remettre en question, vous devez vous interroger sur la fréquence de ces « accidents ». S’ils sont exceptionnels, ce n’est pas grave.

Si votre chien connaît des émotions trop intenses – la joie de vous retrouver, la peur d’un bruit… – il n’est pas anormal qu’il ait quelques fuites. Vous devez le calmer s’il est trop émotionnel et le rassurer s’il est peureux.

Si l’accident vient d’une trop longue absence de votre part, c’est sur vous que retombe la faute. Ne laissez jamais votre chien seul trop longtemps, mais trouvez quelqu’un pour le promener. Il lui faut des sorties pour faire ses besoins, mais aussi pour se dégourdir les pattes. De plus, le chien seul s’ennuie et déprime et vous devez prendre soin de lui et lui trouver un dog-sitter.

Il se peut aussi que votre chien ait trop bu et qu’il « tienne » moins longtemps que d’habitude. Cela peut arriver s’il a mangé une nourriture trop salée, mais aussi chez les chiens qui adorent l’eau. À l’extérieur, s’il va nager et s’amuse à laper l’eau, s’il joue avec les fontaines et jets d’eau, il va boire exagérément et vous devrez faire attention à ne pas le faire attendre avant de sortir.

Tous ces phénomènes ne sont pas des signes inquiétants. Vous pouvez facilement y remédier en rassurant votre chien et en le sortant plus souvent.

La malpropreté récurrente

Alors que votre chien était propre, il ne l’est plus et la fréquence des accidents s’accélère ? Il vous faut alors vous interroger sur son état de santé.

La première chose à envisager est l’incontinence due à la vieillesse. Avec le temps, la capacité à contrôler son corps faiblit. La seule solution est de le sortir beaucoup plus souvent qu’avant. S’il n’arrive plus à se retenir la nuit, même si vous le sortez avant de vous coucher et dès le lever, alors vous devez emménager un coin toilette avec des journaux et lui apprendre à s’en servir.

L’autre crainte à avoir est une maladie et vous devez dans le cas le conduire chez le vétérinaire. Il peut s’agir d’un diabète ou de problèmes rénaux.

La malpropreté liée aux troubles comportementaux sexuels

Si votre chien était propre et qu’il ne l’est plus, vous devez vous interroger sur les nouvelles interactions de son entourage. Le mâle a tendance à marquer son territoire en levant la patte un peu partout.

S’il sent des odeurs de chienne en chaleur, uriner est un réflexe naturel. Il ne faut surtout pas le punir, car il ne fait que répondre à son instinct. L’éloignement de la femelle en question devrait régler le problème. Si rien n’y fait ou que votre chien est particulièrement ardent, il vous faudra peut-être envisager la castration, car toute cette frustration peut mener à des dérives comportementales, et même de l’agressivité, s’il ne peut pas assouvir ses besoins sexuels naturels.

Le changement d’environnement

Toute modification de territoire (si vous déménagez), de composition du foyer (séparation, nouvel enfant, nouveau conjoint…), d’autres animaux (un nouvel animal arrive dans votre foyer, ou un autre animal qui cohabitait avec lui meurt), induit un fort stress chez le chien qui aime la routine et les règles fixes.

Il peut dans ce cas faire ses besoins pour marquer son nouveau territoire et/ou souiller les affaires du nouvel arrivant, ou devenir malpropre parce qu’il ne gère pas son stress.

Il vous revient de rassurer votre chien et de passer davantage de temps avec lui pour le rassurer. Cherchez comment réaménager son territoire pour qu’il s’y sente mieux, prenez le temps de lui présenter le nouvel arrivant dans le foyer et restez toujours très calme avec lui, pour ne pas encore ajouter à son stress. 

Si votre chien était propre et qu’il ne l’est plus, procédez par élimination pour trouver les causes de son malaise et appliquez les solutions que nous vous proposons et les choses devraient s’améliorer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s