5 erreurs que tout le monde fait en adoptant un chien

Lorsqu’on adopte un chien, il y’a quelques erreurs qu’on fait sans le vouloir et qui sont pourtant facilement évitables. Malheureusement, ces erreurs amènent à des troubles comportementaux ou mettent en danger votre chien.

Si vous parvenez à éviter les 5 erreurs que nous allons voir dans cet article, ce sera déjà super !

1. Présenter des chiens en laisse tête contre tête

En sortie, l’erreur la plus fréquente est de présenter des chiens avec un point de contact face à face et tête contre tête. Sachez qu’il s’agit d’une position de combat qui les incite instinctivement à se battre et qui n’est donc pas recommandée.

Autre inconvénient : si les chiens quittent cette position pour aller se renifler l’arrière train, vous retrouverez votre laisse emmêlée avec celle de l’autre maître, ce qui n’est pas souhaitable !

Le but est d’apprendre à votre chien des principes simples pour être tranquille par la suite. Vous pouvez par exemple lui enseigner qu’il n’a pas le droit de jouer et d’entrer en contact avec ses congénères lorsqu’il est attaché.

2. Courir après un chien qui ne revient pas au rappel

Entre nous, courir après son chien dans ce cas de figure n’est pas très glorieux ! Cela sera même probablement interprété comme un signe de faiblesse auprès de votre chien. Si ce dernier vous remet en question en tant que maître, vous aurez par la suite plus de difficultés à l’éduquer puisqu’il ne vous écoutera pas.

Le chien peut aussi interpréter ça comme une invitation à jouer, ce qui n’est pas du tout ce que vous souhaitiez à la base n’est-ce-pas?

Pour vous aider sur le rappel, je vous recommande mon article sur le sujet. Retrouvez-le ici :

3. L’envoyer au panier pour le punir

Dans son schéma mental, cette erreur lui fait associer le panier à quelque chose de négatif. Mon conseil est de toujours faire en sorte que le panier reste à ses yeux un endroit agréable dans lequel il se sent en sécurité. Lorsque ce sera le cas, vous verrez qu’il s’y rendra fréquemment de lui-même.

D’ailleurs, voici mon conseil pour un panier confortable (Amazon) : https://amzn.to/3iQ3apJ

Le panier est un allié au quotidien puisque vous pourrez y envoyer votre chien dans certaines situations embarrassantes. Par exemple si vous recevez des invités et qu’il leur fait peur, l’ordre « au panier » sera le bienvenu.

Si votre chien à tendance à sauter sur les gens ou qu’il présente d’autres problèmes de comportement, je vous recommande la méthode du livre « Dresser votre chien en 15 minutes par jour ». Écrite par une éducatrice canine de 14 ans d’expérience, la méthode donne ses premiers résultats dès les deux premières semaines.

Retrouvez le livre ici : http://go.cmora.neoaid.3.1tpe.net

éduquer un bichon maltais
Ce bichon maltais est à croquer !

4. Prendre son chien dans ses bras en balade

Malheureusement, c’est un fléau qu’on retrouve souvent avec de petits chiens tels que les caniches, les chihuahuas ou les bichons maltais. En même temps ils ne sont pas très lourds à porter !

Plus sérieusement, prendre son chien dans ses bras en balade est néfaste car cela :

  • l’empêche d’expérimenter le contact avec ses congénères en situation réelle et d’apprendre les codes canins.
  • altère ses comportements au quotidien car la position haute renforce faussement sa confiance (il se sent inatteignable), il aboiera alors beaucoup plus fréquemment et fort.
  • détruit les relations sociales du chien et génère des troubles du comportement.

5. Gronder un chien alors qu’on ne l’a pas vu faire la bêtise

Il n’y a pas d’intéret comportemental ou éducatif à se fâcher. Les meilleurs éducateurs sont ceux qui savent garder leur calme.

À fortiori, si vous grondez votre chien alors que vous ne l’avez pas pris en flagrant délit, il ne comprendra pas pourquoi vous êtes fâché car il ne fera pas le lien entre sa bêtise et votre mécontentement. Il ne saura donc plus quoi faire et pourra même se comporter encore plus mal par la suite !

Par ailleurs gardez à l’esprit qu’avec un chien, il faut éviter de crier. En effet un maître qui crie est un maître qui perd ses moyens. C’est donc quelqu’un que le chien catégorisera comme « non fiable » dans son esprit de chien. À ce moment là, il ne vous prendra plus pour modèle pour sa compréhension du monde et là, vous serez mal !

S’il ne vous estime pas digne d’être son modèle, il ne vous écoutera pas et aura plus tard des soucis comportementaux. C’est donc toute la perception qu’il a de vous qu’il faudra refaire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :