Apprendre à son chien la gestion de sa frustration et le renoncement

Pour éduquer votre chien, lui enseigner à renoncer à ce qu’il ne peut pas avoir est essentiel. La gestion de la frustration est aussi très importante. Ce sont en effet des prérequis pour de nombreux exercices de dressage ou d’éducation. Ainsi, il faudra absolument que votre chien maîtrise ces deux compétences pour qu’il ait toujours les bons réflexes en situation de forte tension émotionnelle.

Dans cet article, je vous indiquerai les comportements à adopter ainsi que trois cas pratiques qui vous permettront de comprendre comment lui apprendre à renoncer et à gérer sa frustration.

PS : Si vous souhaitez donner une éducation parfaite à votre chien ou régler des troubles du comportement, je vous recommande le programme d’éducation de Caroline Lange. Il vous permettra d’obtenir vos premiers résultats dès les deux premières semaines.

Retrouvez le programme en cliquant ici

Apprendre le renoncement à son chien

Le renoncement, c’est apprendre à son chien qu’il doit parfois faire une croix sur certaines choses même lorsqu’il les désire fortement. Les premières semaines de son apprentissage, il faudra utiliser l’éducation positive : « si tu fais ce que je te dis, tu obtiens ce que tu veux ». Une fois qu’il aura bien assimilé cela, vous pourrez passer à une étape essentielle qui est la récompense aléatoire. On passe ainsi de « lorsque tu obéis, je te donne toujours » à « même lorsque tu obéis, je ne peux pas systématiquement te donner ». Vous vous en doutez, cette étape permet de passer un niveau de difficulté supplémentaire.

Cas pratique n°1 : l’apprentissage du rappel

Prérequis : bonne maîtrise de l’ordre « pas bouger ».

Principe : Vous posez sa balle ou une friandise près de lui et lui dites « pas bouger ». Vous vous éloignez et dites « au pied ». Un choix simple s’offre au chien : ‘dois-je manger la friandise/prendre la balle maintenant ou renoncer et revenir aux pieds de mon propriétaire ?

Si il renonce et reviens, l’exercice est réussi. Vous pouvez le laisser aller prendre la balle.

Les acquis du chien avec cet exercice : renoncement, gestion de la frustration, meilleure obéissance en situation de stress.

Cas pratique n°2 : la protection de ressources

Prérequis : bonne maîtrise des ordres « prend » et « donne » (voir aussi mon article sur la protection de ressources)

La protection de ressources, c’est lorsque le chien défend ses jouets ou un autre bien par des grognements voire de l’agressivité.

Principe : Utilisez l’éducation positive comme appui. Lorsque vous dites « donne » au chien et qu’il lâche, donnez-lui quelquechose en retour. Par exemple, vous pouvez lui rendre son jouet et lui donner en plus une friandise.

Mon conseil friandise sur Amazon : https://amzn.to/3pfGFNh

Cela est très efficace pour désamorcer le trouble de la protection de ressources. À force, le chien va penser « Mais c’est génial, lorsque je donne, on me rend et je récupère un truc en plus ! ». Dès que vous aurez progressé là-dessus, introduisez la récompense aléatoire en ne lui donnant la friandise que de temps en temps.

Attention : si votre chien grogne et que vous voyez que c’est dangereux d’y aller, ne risquez pas la morsure et organisez des sessions de travail en fonction de son niveau. Apprenez-lui le prend et le donne avant d’essayer cet exercice. N’oubliez jamais de toujours faire preuve de bon sens.

Les acquis du chien avec cet exercice : non agressivité du chien devant ses jouets, de la nourriture ou autres biens.

Chien, autocontrôle et gestion de la frustration : cas pratique d’une erreur à éviter.

Parfois, l’éducation canine peut s’avérer contre intuitive. On pense souvent bien faire parce qu’on a entendu un éducateur dire que c’était « comme ça et pas autrement ». Malheureusement, ça ne marche pas ainsi. Vous aurez besoin de bon sens et d’une méthode structurée (cf. le programme que je vous recommande en introduction) pour adapter votre comportement en fonction des différentes situations. C’est par exemple le cas pour l’erreur qui va suivre.

1. Cas pratique n°3 d’une erreur à ne pas faire : le laisser aller vers tous les chiens alors qu’il est tenu en laisse

C’est l’exemple typique de ce que j’écrivais juste avant au sujet du bon sens. Les éducateurs disent souvent qu’il est important pour un chien de sociabiliser et d’en rencontrer d’autres. Du coup, vous suivez le conseil et le laissez aller vers tous les chiens/humains, même lorsque vous le tenez en laisse.

C’est une erreur parce que le chien risque de s’habituer à aller systématiquement au contact lorsqu’il croisera un chien ou un être humain. Ça se passera « bien » jusqu’au jour où il croisera un chien peu enclin au contact ou un humain qui souhaite rester tranquille.

À ce moment-là, vous risquez de mettre un à coup sur la laisse et de générer beaucoup de frustration chez votre chien car d’habitude vous le laissez y aller. « Mais où est la logique ! », se dira t-il dans son esprit de chien. Dans cette configuration, le stress peut monter à tel point que le chien pourra même montrer de l’agressivité.

N’est-ce pas dommage de passer d’un chien sympathique à un chien agressif humain et congénère pour si peu ?

Comment lui apprendre à gérer sa frustration dans ce cas de figure ?

Dans un premier temps, interdisez-lui les contacts humain et congénère lorsqu’il est tenu en laisse. Cela lui permettra de contrôler ses émotions et de comprendre qu’il est anormal d’aller au contact de manière systématique.

Lorsqu’il aura bien assimilé ça, vous pourrez passer à l’étape des récompenses aléatoires.

C’est-à-dire que vous pourrez choisir de façon aléatoire de lui permettre de rencontrer des humains dans un premier temps puis des congénères. Cette méthode vous permet non seulement de lui faire comprendre qu’il doit vous regarder avant d’initier un contact, mais aussi de ne pas monter en tension/frustration lorsqu’il ne peut pas y aller.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :