Les meilleurs colliers de dressage : avantages, limites et critères de choix

Le collier dressage est un outil qui fait souvent l’objet de polémiques. Pourtant, il peut être extrêmement efficace, surtout lorsqu’il s’agit de faire disparaître les mauvais comportements et habitudes du chien.

Si vous désirez vous en procurer un, sachez que son prix peut aller de 15 à 500€ pour les plus performants. Dans cet article je vous aiderai à faire votre choix sans vous précipiter en documentant les avantages, les limites et les critères de choix du collier de dressage. Je vous recommanderai également quelques modèles, alors allons-y de ce pas !

Sympathique non?

Le collier de dressage pour chien : des résultats plus rapides

Le collier de dressage est généralement contrôlé par une télécommande. Il émet des signaux sonores et électrostatiques pour que le chien comprenne et exécute un ordre donné.

Il faut savoir que c’est un outil très utilisé par les spécialistes du dressage hors renforcement positif et que des études ont démontré que bien utilisé, il peut être redoutablement efficace et sans effet négatif sur le chien.

Un collier de dressage vous permettra notamment d’agir à distance et de corriger de mauvaises habitudes comme :

  • un chien qui saute sur les gens
  • un chien qui tire en laisse
  • un chien qui creuse dans le jardin
  • un chien qui cherche à s’enfuir
  • les aboiements dérangeants

Il peut aussi être utilisé pour l’apprentissage de nouvelles choses telles que le rappel ou la chasse. Par rapport à l’éducation positive, il demandera moins de temps et d’investissement de votre part.

En termes de collier de dressage, voici mes recommandations :

Attention quand même à ne pas utiliser de colliers à impulsion électrostatique si votre chien est cardiaque. Utilisez dans ce cas les signaux sonores qui sont plus doux.

Si vous préférez les méthodes d’éducation positive, je recommande la méthode du livre « Dresser votre chien en 15 minutes par jour » qui est très efficace car on observe les premiers résultats dès les deux premières semaines : c’est les 14 ans d’expérience de son auteur qui parlent ! Vous pourrez retrouver le livre en cliquant ici : http://go.cmora.neoaid.3.1tpe.net

Comment choisir correctement son collier de dressage ?

Taille et poids

La première chose à faire est de choisir un collier adapté à la taille/au poids de votre chien pour une efficacité maximale et pour son confort. Un collier trop lourd sera mal accepté par un petit chien. On privilégiera donc les colliers plus légers pour des chiens comme les chihuahuas ou les pékinois par exemple.

Force et type de stimulation

Certains colliers de dressage émettent des bips sonores et/ou des vibrations. D’autres envoient des chocs électriques. Enfin certains colliers proposent les trois modes de stimulation.

Pour choisir quel type de stimulation convient le mieux pour votre chien, il faut étudier son caractère. Un chien ayant une personnalité forte et une tendance à l’agressivité pourra avoir besoin du choc électrique tandis que la vibration et le bip sonore seront amplement suffisants pour d’autres types de chiens : c’est du cas par cas.

De plus, certains chiens pourront tout simplement mal réagir à l’utilisation du collier de dressage. Ils préfèreront en effet les méthodes de renforcement positif du livre « Dresser votre chien en 15 minutes par jour » cité plus haut dans l’article.

Étanchéité

Le troisième critère est l’étancheité du collier. S’ils supportent bien l’eau, ce sera plus pratique en temps de pluie et pour les séjours à la plage.

Portée

La portée est également un élément important à prendre en compte. Certains colliers agissent à 400-600m de distance tandis que d’autres conçus pour les chiens les plus sportifs peuvent aller jusqu’à 1,5 km. Les colliers de faible portée (10m- 100m) n’ont pas vraiment d’intéret puisque sur une petite distance, une longe suffirait.

Autonomie

Certains colliers de dressage ont une autonomie pouvant aller de 40 à 65 heures. Quant au mode de chargement, à vous de voir ce qui vous convient le mieux : tandis que certains collier se rechargent avec une batterie, d’autres utiliseront des piles.

Le système de batterie a l’inconvénient de devoir être retiré du cou du chien pour être rechargé (pendant 1 à 2 heures). Quant aux piles, des réserves devront être prévues en cas de panne. Les piles feront également augmenter votre coût de revient sur le long terme.

Système d’urgence

Certains colliers possèdent un système d’urgence qui consiste à envoyer un choc électrique plus fort en cas d’attaque ou de fugue du chien. C’est un système à n’utiliser qu’en cas de force majeure car il provoquera une forte douleur au chien pour le stopper et éviter qu’une action grave de sa part ne dégénère.

Enfin si vous avez plusieurs chiens, certaines télécommandes sont conçues pour les gérer simultanément.

À quel âge utiliser le collier de dressage sur mon chien?

Sachez qu’on utilise pas cet outil sur un chiot car cela pourrait le brusquer dans son développement. Attendez donc que votre chien grandisse et ait atteint l’âge d’un an au moins avant d’y penser.

Comment se servir correctement d’un collier de dressage?

Avant la première utilisation, il est important que votre chien se familiarise avec son collier. Durant une à deux semaines, vous le placerez donc sur le cou du chien sans vous servir de la fonction de stimulation.

Le but n’étant pas de faire mal au chien, on recherchera systématiquement le niveau le plus bas auquel notre compagnon réagira même si les colliers comprennent généralement plusieurs niveaux de stimulation.

Au début on utilisera le niveau le plus faible et on augmentera l’intensité jusqu’à ce qu’il y ait une réaction. Les ajustements seront fait petit à petit en fonction de ses progrès et de votre appréciation.

Enfin, sachez que le collier de dressage pour chien n’est pas un outil magique , il devra toujours être associé à une éducation classique cohérente et bienveillante. Son utilisation ne devra pas être faite de façon systématique. On préfèrera s’en servir pour lui apprendre des indications précises. On le retirera ensuite une fois qu’il aura compris ce qu’on lui demande.

Les limites du collier de dressage

Le collier de dressage se base sur le renforcement négatif. Ainsi, la relation de confiance maître-chien pourrait être altérée s’il est mal utilisé.

Si par exemple le collier est utilisé pour corriger un comportement agressif envers un congénère, le chien peut risquer d’associer la stimulation négative à la présence de ce dernier. Que se passera t-il alors s’il recroise ce même congénère alors qu’il ne porte pas son collier ?

Vous l’aurez compris, le collier devra être utilisé avec parcimonie et intelligence. On l’associera à des méthodes classiques de renforcement positif.

En résumé

  • Dresser son chien à l’aide d’un collier de dressage peut être plus efficace que les méthodes d’éducation positives
  • Tous les chiens ne sont pas fait pour être éduqué grâce à cet outil : tout dépendra du caractère de chaque individu
  • Préférez les colliers adaptés à la taille de votre chien et étanches
  • Si les méthodes d’éducations positives vous conviennent mieux,que le renforcement négatif lisez le livre « Dresser votre chien en 15 minutes par jour » et consultez mon article sur le sujet du dressage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :