Mon chien prend trop fort et m’arrache les doigts : mes conseils

Quand vous souhaitez donner un jouet ou une friandise à votre chien, il arrive parfois que ses émotions soient si fortes que vos pauvres doigts en pâtissent tout autant que la confiserie ! J’avoue que c’est gênant au quotidien surtout quand on aime faire plaisir à son chien. Heureusement, il est possible de corriger l’attitude d’un chien qui prend trop fort grâce à des exercices pratiques.

Comme toujours, l’attitude et la gestuelle de l’éducateur sont déterminantes. En effet, nous verrons dans cet article que certaines erreurs communes sont à bannir lorsqu’on lui enseigne le « prend ».

PS : Si vous souhaitez donner une éducation parfaite à votre chien ou régler des troubles du comportement, je vous recommande le programme d’éducation de Caroline Lange. Il vous permettra d’obtenir vos premiers résultats dès les deux premières semaines.

Retrouvez le programme en cliquant ici

Enseigner l’ordre « prend » à son chien : les erreurs à ne pas faire

Je l’écrivais en introduction, l’attitude est très importante en éducation canine. Ainsi, si votre chien vous sent faible, peureux et incohérent, il y’a de grandes chances qu’il ne prenne pas vos enseignements au sérieux.

Par exemple lorsque vous lui dites « prend » avec une friandise en main, pas question de la retirer en vitesse au moment où il approche la gueule comme si vous veniez de poser vos doigts sur une plaque chauffante tournant à plein régime. C’est typiquement le genre de chose que votre chien ressent comme un manque de confiance et de cohérence. Vous lui dites de « prendre » mais vous retirez la main en même temps : que doit-il comprendre ?

Gardez calmement votre main en place et attendez que le chien prenne la friandise, vous n’êtes pas une fillette bon sang, si ?

chien qui prend trop fort

Une autre erreur consiste à garder la friandise dans le creux de la main le poing fermé et de ne l’ouvrir que lorsque le chien approche sa gueule. Malheureusement, c’est le meilleur moyen de le faire monter en tension et de l’inciter à prendre avec force puisqu’il ne voit pas l’objet. Dans le cadre d’un travail du « prend », je vous conseille plutôt de lui présenter la friandise du bout des doigts et de manière franche comme ceci :

présenter friandise chien

La troisième erreur commune est de lui dire « prend » de manière agitée. Ici, le ton de la voix est important. Par votre calme, vous le ferez descendre en tension et prendre moins fort.

Exercices pratiques pour lui ap’prendre’ à’prendre’ et qu’il ne vous arrache plus les doigts

Le premier exercice consiste tout simplement a lui dire « prend » et à ne pas bouger/retirer sa main lorsqu’il approche sa gueule. Cela permet d’instaurer un climat de confiance et de montrer au chien qu’il n’a pas à se précipiter puisque de toute façon, vous ne retirerez pas votre main.

Le deuxième exercice vise à le faire descendre en tension grâce à l’ordre « pas toucher ». Lorsqu’un chien arrive vers vous suite à un rappel (pour apprendre le rappel à votre chien, cliquez ici), il est généralement tout excité. C’est ce trop plein d’émotions qui l’amène à prendre trop fort. Vous allez donc l’aider à se canaliser en lui disant calmement « pas toucher » juste avant de lui ordonner de « prendre ». L’ordre « pas toucher » a l’avantage de le forcer à maîtriser ses émotions, c’est un ordre qui travaille l’autocontrôle.

Sachez que vous pouvez tout à fait combiner le premier exercice avec le deuxième en gardant votre main immobile au moment où il prend suite au « pas toucher ».

Le troisième exercice vous permet d’alterner le « pas toucher » et le « prend » : vous présentez donc une friandise tout près de la gueule du chien et le but est qu’il obéisse à ces deux ordres en se retenant de prendre lors du « pas toucher ».

Ce dernier exercice est un peu plus avancé que les deux autres et vous permettra de le faire progresser dans son contrôle de ses émotions.

Pour aller plus loin et éduquer votre chien sereinement, je vous recommande de consulter ce programme d’éducation canine.

En résumé

  • Restez cohérent et ayez la bonne attitude. Ne montrez pas vos appréhensions à votre chien
  • La clé est l’apprentissage du contrôle de ses émotions
  • Apprenez-lui les ordres « pas toucher » et « prend »
  • Pour progresser encore plus, aidez-vous du livre « Dresser votre chien en 15 minutes par jour » que j’ai mentionné plus tôt dans l’article

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :