Éduquer son chien avec l’exercice de la ligne de jouet

La prédisposition naturelle des chiens pour le jeu est loin d’être étonnante puisque leur mère les y initie dès l’enfance. Cette activité leur permet d’apprendre plein de choses utiles sans même en être conscients et il serait dommage de s’en passer durant son éducation.

Pour vous aider à axer votre modèle d’éducation sur le jeu, j’ai souhaité vous montrer un exercice ludique : le jeu de la ligne de jouets.

Dans cet article, je vous montrerai comment le mettre en place, analyserai ses apports éducatifs et vous donnerai quelques astuces de dressage.

PS : pour éduquer votre chien convenablement, le rendre heureux et en finir avec les problèmes de comportements, je vous invite à la lecture du livre « Dresser votre chien en 15 minutes par jour ». Il a été écrit par une éducatrice canine de 14 ans d’expérience et la méthode donne de beaux résultats dès les deux premières semaines. Vous la retrouverez ici : http://go.cmora.neoaid.3.1tpe.net

L’exercice de la ligne de jouet : comment démarrer ?

La ligne de jouet est un exercice qu’on peut tout à fait envisager de faire tranquillement à la maison. Voici la liste du matériel nécessaire :

  • un lot de plusieurs jouets
  • une longe
  • un panier

Pour ce qui est des jouets, vous retrouverez plusieurs lots sympas et abordables ici (Amazon) : https://amzn.to/344h8jl

Pour commencer, disposez le lot de jouets au sol de manière à ce que l’ensemble forme une ligne visuellement attractive pour le chien. Déposez ensuite le panier à quelques mètres de la ligne ainsi formée et attachez votre chien à la longe. Celle-ci servira à ne pas devoir courir après votre chien s’il faisait n’importe quoi et se mettait à gambader dans tous les sens.

Le but de l’exercice ? Faire en sorte que le chien ignore la ligne de jouet et parte s’installer dans son panier sans s’occuper des jouets jusqu’à ce que vous l’y autorisiez finalement (vous trouverez les apports concrets de l’exercice dans la vie de tous les jours dans la conclusion de l’article).

Au départ, le panier est d’un côté de la ligne tandis que vous et votre chien êtes à l’opposé. Vous ordonnez au chien d’aller dans son panier. Vous aurez réussi l’exercice lorsque :

  • Le chien ira dans son panier sans toucher les jouets
  • Le chien restera dans son panier et attendra un signe de votre part
  • Le chien tournera le regard vers vous et priorisera vos indications par rapport au reste

Si le chien réalise l’exercice correctement, récompensez-le en le laissant aller vers les jouets.

Deux exemples de variantes à l’exercice.

Variante n°1 : Faire la même chose que tout à l’heure mais en le faisant ensuite revenir vers vous toujours sans toucher à la ligne de jouets.

Variante n°2 : Créer une étape intermédiaire en le faisant s’arrêter juste devant la ligne de jouets sans la toucher.

Conseils de dressage : les erreurs les plus fréquentes

Je vois très souvent des maîtres faire preuve d’impatience en voulant que leur chien réussisse tout sans entrainement. Il s’agit là d’un exercice un peu complexe et si jamais vôtre chien a du mal, vous pouvez commencer par des bases comme l’apprentissage de l’ordre « pas toucher ».

L’apprentissage d’ordres plus simples va vous permettre de décomposer l’exercice pas-à-pas et lui rendre la tâche plus aisée. Par exemple, on pourra dire « pas toucher » à un chien qui s’approche trop près de la ligne de jouet.

Parfois, les maîtres font l’erreur de ne pas décomposer suffisamment les exercices au début de l’apprentissage. Je veux dire que quand ça ne fonctionne pas et que ça bloque sur un exercice un peu complexe, il ne faut pas hésiter à rétrograder en termes de difficulté. Identifiez donc le moment où ça bloque pour savoir quel exercice basique lui proposer.

Une autre erreur que je vois souvent est la tendance à s’énerver qui rejoint l’impatience. Sachez qu’en éducation canine, les crises de colère, les hurlements ou la brutalité de mènent à rien. Ceux qui commettent cette erreur ne font que détruire la relation maître-chien.

Conclusion : les apports éducatifs de l’exercice de la ligne de jouet

Il s’agit là d’un formidable exercice pour que votre chien apprenne la gestion de ses émotions, la gestion de la frustration et l’autocontrôle. C’est le type d’exercice qui au final vous permettra de vous balader avec votre chien sans laisse en toute sécurité et l’esprit serein. En effet, votre chien aura acquis la compétence de prioriser les signaux que vous lui envoyez avant tout autre élément perturbateur.

Si vous souhaitez d’abord vous concentrer sur l’apprentissage du rappel, je vous recommande la lecture de cet article.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :